GF38 – RAF (18 heures, Stade des Alpes) : pour finir de se rôder

GF38 – RAF (18 heures, Stade des Alpes) : pour finir de se rôder

Pour son dernier match de préparation avant le grand départ de la saison 2019-2020 de Ligue 2, Grenoble reçoit Rodez ce vendredi, à 18 heures au Stade des Alpes. Présentation de cette ultime affiche de pré-saison.

Grenoble connaît une pré-saison plutôt satisfaisante si on s’en réfère aux résultats. En effet, après quatre matchs disputés pour l’instant, le GF38 est toujours invaincu. A y regarder de plus près, après deux matchs convaincants face au Puy et à Sion, les Grenoblois se sont néanmoins montrés moins à leur aise face à Bourg-Péronnas et Yverdon. Notamment sur le plan défensif, en encaissant 4 buts durant ces deux matchs, le gros point négatif de cette avant-saison.

Alors pour ce dernier match, le premier face à un adversaire qui jouera dans la même division que le GF38 l’an prochain mais aussi le premier match de la saison au Stade des Alpes, les hommes de Philippe Hinschberger vont devoir serrer les boulons. Cette dernière répétition doit avoir un avant-goût de Ligue 2 avec une équipe-type, moins de changements en cours de match et une montée en intensité.

Pour cette rencontre quelques éléments devraient encore manquer à l’appel : Abou Demba, Belmonte, Benet, Kristinsson et Vandenabeele sont blessés et au repos, Al Jadeyaoui toujours à l’arrêt alors que Mombris profite légitimement encore de quelques jours de vacances après sa Coupe d’Afrique des Nations.

Champion de National l’année passée, Rodez est un club que Grenoble connaît bien étant donné que les deux formations se sont disputées la promotion en Ligue 2 et en National ces dernières années.

A défaut d’être devenu “partenaire” (c’était dans l’air du temps) en raison de la montée du RAF, les liens n’en sont pas moins forts puisque Rodez est allé faire son marché en Isère cet été en recrutant Francis Dady Ngoy, Eddy Maanane et Nathanaël Dieng.

De manière générale Rodez a su réaliser un mercato intelligent et intéressant en faisant venir des joueurs qui connaissent la Ligue 2 comme Corentin Jacob, Valentin Henry ou encore l’avant-centre Pape Sané, dernière arrivée en date.

Autre fait d’arme du RAF: le club réalise aussi une préparation plutôt encourageante avec notamment des succès face à Châteauroux (4-2), Villefranche (3-2) et une défaite honorable face à Nîmes (3-2).

C’est pourquoi ce match sera synonyme de test grandeur nature pour Grenoble qui va affronter un adversaire en confiance de sa dernière saison, mais qui a aussi su réellement se renforcer grâce au mercato pour être fin prêt à démarrer la saison.

Le coup d’envoi sera donné à 18 heures. Restez attentif, il est probable que l’on vous offre quelques petites surprises ce soir

Leave a Comment