GF38 – Quelle composition face à Boulogne ?

Olivier Guégan dispose d’un effectif de quantité et de qualité, il l’a montré en n’hésitant pas à faire tourner son 11 de départ après la victoire à Sannois Saint-Gratien (en partie par obligation avec la blessure de Spano) ou en changeant de système de jeu au cours du match contre Rodez. A quelle composition peut-on donc s’attendre face à Boulogne ?




L’option stabilité

Ses 11 titulaires d’il y a une semaine étant dans le groupe, le technicien pourrait être tenté de reconduire à l’identique son équipe de départ. Derrière ses 4 défenseurs de métier (de droite à gauche Demba, Vandenabeele, Mayembo, Bengriba) assureraient ainsi l’assise défensive. En sentinelle l’indispensable Pinto Borges épaulé par Deletraz et Peuget un cran au-dessus, Sotoca et Dady s’occupant d’animer les côtés et Maanane occupant la pointe.

L’option remplaçants qui ont marqué des points contre Rodez

Florian David et à un degré moindre Nicolas Belvito et Ibou Coulibaly ont fait une entrée remarquée face à Rodez, qui n’a bien évidemment pas échappé à leur entraîneur. Le premier pourrait se voir offrir une chance de débuter, soit côté gauche dans un 433 soit en soutien d’un attaquant pivot dans un autre système. Nicolas Belvito était lui titulaire et déjà buteur lors du premier déplacement le voir remplacer poste pour poste Maanane n’aurait rien de surprenant.
Quant à Coulibaly, si ses prestations lors des amicaux n’ont pas été transcendantes, il monte clairement en puissance mais doit faire face à une grosse concurrence au milieu. Il est sans doute plus à l’aise qu’un Peuget en position de milieu très avancé, peut-être une option intéressante en cas de 4141.

L’option Tirard

Le jeune Corentin Tirard n’est pas venu de Monaco pour faire banquette. On peut l’imaginer prendre la place de Dady Ngoy dans le même système de jeu que face à Rodez.
Un 352 avec Sotoca et Tirard pour animer les côtés aurait aussi une certaine gueule mais système peu souvent mis en place + nouveau joueur cela ferait peut-être beaucoup d’incertitudes chez un adversaire de la qualité de Boulogne.

 

Leave a Comment