GF38. Pourquoi faut-il prolonger Loris Néry

GF38. Pourquoi faut-il prolonger Loris Néry

Qui dit fin de saison dit fin de contrat pour une partie des joueurs. Au GF38, si la situation de Bart Straalman semble réglée, les négociations se poursuivent pour plusieurs éléments : Ravet, Salles, Diallo, Néry. Intéressons nous au cas de ce dernier que nous verrions bien prolonger un peu l’aventure à Grenoble. On vous explique pourquoi.

Le latéral le plus constant cette saison. Le premier critère est purement sportif. Dans une saison où les latéraux grenoblois ont souvent été problématiques (exclusions, implication directe sur des buts encaissés, prestations souvent moyenne) il est celui qui est resté le plus constant et qui a apporté le plus de garanties défensives tout au long du championnat.

Sa polyvalence joue pour lui. On a finalement plus vu le latéral droit replacé dans l’axe au sein d’une défense à 3 cette année. Sans que cela n’entache ses prestations, son jeu aérien étant même plutôt une bonne surprise dans un registre où on ne l’attendait pas.

Son entraîneur l’apprécie. Vincent Hognon l’avait expressément dit après le match contre Ajaccio. Néry est un joueur de devoir, qui prend place sur le banc sans remous, qui entre où on lui demande de jouer en se mettant au service de l’équipe. Le genre d’élément qui plait aux entraîneurs et qui ont du sens pour compléter les effectifs.

Il a l’expérience du haut niveau. Néry en est désormais à 164 matchs de Ligue 2 et 63 de Ligue 1.

Il n’est pas maladroit sur les coups de pied arrêtés. Autre registre où on ne l’attendait pas : les CPA. Les corners déjà mais aussi les coup-francs direct avec un but contre Ajaccio qui a compté.

Un état d’esprit « à la Grenobloise ». Il a un petit côté guerrier qui correspond bien à ce qu’apprécie le public grenoblois. Dans un groupe qui vit bien, il a parfaitement su trouver sa place depuis son arrivée.

En somme Loris Néry nous semble être ce qu’on appelle communément « un joueur de club », capable de jouer sur plusieurs postes de la défense, de rentrer dans une rotation, en passant rarement complètement au travers. Son expérience de la L2 et son caractère sont des atouts supplémentaires pour le voir conserver une place au sein du groupe, pas forcément dans un rôle de titulaire indiscutable mais dans celui du joueur qui cherche à le devenir, poussant ses coéquipiers à donner eux aussi leur meilleur.

Leave a Comment