GF38 – Paris FC : parole à la défense ?

GF38 – Paris FC : parole à la défense ?




Pour son dernier match au Stade des Alpes de l’année, le GF38 accueille ce vendredi le Paris FC de Mécha Bazdarevic. Un duel d’équipes bien classées. Un duel d’équipes qui encaissent très peu de buts. Le club parisien a même la meilleure défense du championnat. Inutile de préciser où se trouve la clé du match.

Papa pour la première fois depuis quelques heures Ryan Sanusi a la pêche, une bonne humeur communicative… et un sens de la répartie toujours aiguisé. Quand on lui parle de la solidité défensive du futur adversaire des Isérois, le « comme nous » arrive du tac au tac. « On commence à construire nos victoires grâce à notre défense », développe le milieu de terrain belge. « C’est notre force, on essaie de ne pas prendre but et ensuite de créer des occasions ».

Cette patience est une vertu partagée par son entraîneur Philippe Hinschberger. « Aujourd’hui si tu vas trop vite et fais n’importe quoi, tu te fais punir. Il y a un équilibre à trouver entre déséquilibrer l’adversaire et rester solide. On l’a fait contre Ajaccio, à Béziers également. Dans l’utilisation du ballon on fait preuve de plus de maturité par rapport au début de saison. Les joueurs ont désormais la volonté de plus sortir le ballon à partir de derrière. En Ligue 2 c’est important d’avoir de la possession. Si on ne fait que courir après le ballon c’est compliqué. »

La tâche ne s’annonce pas aisée face à la meilleure défense du championnat qui n’a pris que dix buts en 17 matchs de championnat. « C’est puissant, costaud, âpre au duel », estime Hinschberger. Le technicien grenoblois pourra compter sur un groupe quasiment au complet, « pas dans l’état d’esprit d’attendre les vacances. On est décidé à batailler sur les deux dernières rencontres qui nous restent. »

Batailler pour pourquoi pas s’offrir une seconde partie de saison palpitante. Sanusi reconnaît d’ailleurs que le groupe regarde désormais un peu plus vers le haut du classement. « Mais on ne se dit pas qu’on va jouer les play-off. On regarde vers le haut en essayant de conserver lors de chaque match le même niveau que le mach précédent. C’est comme ça qu’on fait depuis le début de la saison, c’est une bonne mentalité qui nous permet d’avoir 31 points aujourd’hui. »

Leave a Comment