GF38 : le coup de la panne ?

GF38 : le coup de la panne ?

Il n’est pas encore le dos au mur mais après sa défaite initiale à Rodez, le Grenoble Foot 38 se sait attendu face au Toulouse FC ce samedi soir, au Stade des Alpes. Et notamment son secteur offensif, espéré plus efficace. Dans l’Aveyron, les coéquipiers de Semedo ont flirté avec les fantômes de l’an passé. On se veut pourtant confiant au sein de l’équipe avant d’en découdre face au TFC. Simple panne temporaire face au RAF ? C’est la thèse que les Grenoblois ont défendu avant cette deuxième journée de Ligue 2.

Le constat ne prête pas au débat : le GF38 a manqué d’efficacité à Rodez. Les joueurs d’Hinschberger ont pourtant frappé 3 fois plus au but que leur adversaire samedi dernier. « C’est dommage, on a les occasions pour faire mieux et rapporter des points », admet Adrien Monfray. « Notre objectif n°1 est d’être plus efficace dans les deux surfaces, il faut absolument réussir à concrétiser nos occasions. »

Des mots qui auraient pu être prononcé il y a six mois. Ils l’ont d’ailleurs sans doute été. Il est par conséquent difficile de ne pas au moins évoquer la possibilité d’une continuité dans cette inefficacité. Le GF38 souffre-t-il toujours des mêmes maux ? C’est une thèse à laquelle n’a pas voulu adhérer Philippe Hinschberger. En tout cas pour le moment. Le technicien rappelle d’abord la réussite montrée face à Clermont pour argumenter. Il s’appuie aussi sur les changements opérés. Ravet, Anani, un « nouveau Semedo ». Des éléments qui n’étaient pas là la saison dernière et qui doivent apporter pour leur entraîneur ce petit talent offensif qui faisait défaut, cet aspect « tueur » dont l’absence a été régulièrement regrettée la saison dernière.

Un public patient, mais jusqu’à quand ?

Et à Rodez alors ? Un épiphénomène, le temps de se régler, un manque de réussite passager… « On a peut être trop joué avec le frein à mains », résume Hinschberger.

Face à Toulouse, le GF38 va donc devoir davantage se lâcher. Face à une jeune équipe, l’impact mis pourrait en effet se révéler un critère décisif. On veut voir des Grenoblois qui bousculent leurs adversaires, qui mettent du rythme, pressent haut et proposent des solutions… Voir, en somme, la même prestation que face à Clermont. Sauf que ce samedi l’opposition n’aura rien d’amical.
Les coéquipiers de Maubleu vont devoir élever le niveau, technique et mental. Parce que derrière eux le niveau d’exigence augmente également de la part d’un public sevré de victoires à la maison depuis le retour en Ligue 2.

D’un public qui ne demande qu’à croire à la thèse de l’accident mais qui pourrait cette année rapidement se lasser si la panne était à répétition.

La rencontre sera à suivre en direct sur notre site

Les équipes probables :

GF38 (433) : Maubleu (cap.) – Gaspar, Monfray, Nestor, Mombris – Pickel, Michel, Benet –

Ravet, Semedo, Anani.

Toulouse (4141) : Dupé – Amian, Gabrielsen (cap.), Diakité, M. Diarra – Sangaré – A. Adli, K. Koné, Van den Boomen, V. Bayo – Leya Iseka.

  1. By [Live] Suivez GF38 - Toulouse en direct commenté on 29/08/2020 at 15 h 06 min

    […] GF38 : le coup de la panne ? – il y a 2 heures […]

Leave a Comment