Face à Rodez, Grenoble veut « imposer son football »

Face à Rodez, Grenoble veut « imposer son football »

Le GF38 reçoit le Rodez Aveyron Football ce vendredi 11 août pour le compte de la deuxième journée du championnat National. Une rencontre que les Grenoblois abordent forts des certitudes acquises lors de la victoire à l’ESSG et heureux des retrouvailles avec leur public. On a fait le point avec l’entraîneur Olivier Guégan.




« On a fait le match qu’on voulait faire. On a été très costaud sur l’aspect défensif et très réaliste sur l’aspect offensif. » En deux phrases, le technicien alpin résume parfaitement la première sortie de ses troupes. Une prestation sur laquelle forcément s’appuyer pour la réception des Ruthénois. « Quand on ouvre le score on se facilite la tâche mais ce que j’ai bien aimé c’est qu’on a structuré notre match. On a été pertinent de la première à la dernière minute. C’est un match abouti mais on a un autre gros match qui arrive ce vendredi et chez nous on se doit de réitérer notre prestation. »

Olivier Guégan ne tombe pas pour autant dans l’excès de confiance, même si c’est un nouveau promu au budget et aux ambitions modestes qui va se présenter au Stade des Alpes. « On s’attend à jouer un promu qui va avoir les dents longues. A nous de mettre en place ce qu’on a réussi à faire ces derniers temps pour exister sur ce match là. En début de championnat promu ou pas promu c’est difficile de mettre en place une hiérarchie. Les matchs sont âpres, compliqués, engagés. On a beaucoup de conviction sur ce qu’on fait, qu’on produit donc on y va pour prendre le match en main et faire le meilleur résultat possible. Promu ou pas on se doit d’imposer notre football. »

Et pour pousser son équipe, l’entraîneur compte bien sûr sur un public qui a répondu présent en masse en fin de saison dernière et qui devrait jouer à fond son rôle de 12ème homme en National. « On a hâte de rejouer devant notre public, qu’on espère nombreux, même si c’est une période de vacances. On va retrouver notre jardin, à nous de réenclencher les bons résultats à la maison. Les gens se retrouvent dans l’équipe, dans son état d’esprit. Le public prend plaisir à voir jouer ce groupe. On va garder les mêmes valeurs, le même engagement et j’espère qu’on vivra une belle soirée pour cette première au Stade des Alpes. »

Nous aussi on l’espère !

Leave a Comment