exGF38 – Laurent Batlles prolonge avec l’ESTAC

exGF38 – Laurent Batlles prolonge avec l’ESTAC

 

Le club de Troyes (Ligue 2) a annoncé ce jeudi la prolongation jusqu’en 2023 de son entraîneur Laurent Batlles. L’ancien milieu de terrain du Grenoble Foot 38, arrivé l’été dernier dans l’Aube, était lié à l’ESTAC jusqu’à 2021.

Le communiqué du club (via le site officiel) :

Sous contrat jusqu’en juin 2021, Laurent Batlles a prolongé avec l’ESTAC. Une prolongation de deux années supplémentaires. L’entraîneur troyen est donc lié avec le club aubois jusqu’en juin 2023. Le président Daniel Masoni confirme la confiance qu’il porte à celui qui a rejoint le club troyen l’été dernier. Une décision qui fait l’unanimité au club. Pour sa première saison en tant qu’entraîneur d’un club professionnel, Laurent Batlles aura apporté son savoir-faire et son savoir-être qui auront permis à l’ESTAC de réaliser une saison de Domino’s Ligue 2 plus qu’honorable, malgré un effectif renouvelé à l’intersaison. Cette réussite, on la doit au coach mais également à son staff technique. En travaillant main dans la main, les membres du staff ont tout mis en oeuvre pour rendre l’équipe la plus performante possible. Dans l’objectif de rester dans la lignée de cette saison 19-20 tronquée par l’arrêt du championnat, le club troyen a également décidé de prolonger Damien Ott (entraîneur adjoint), Pascal Faure (préparateur physique) et Johan Liébus (entraîneur des gardiens). Une façon de préparer l’avenir ensemble et de garder des bases solides. L’ensemble du club troyen est heureux de cette décision prise par son président Daniel Masoni et son directeur sportif Luis de Sousa.

Retrouvez les réactions de Laurent Batlles, Daniel Masoni et Luis de Sousa. 

Laurent Batlles (entraîneur de l’ESTAC) :

« C’est un sentiment de fierté et de bonheur de prolonger dans un club comme Troyes. En signant jusqu’en 2023, cela me paraissait intéressant à la fois pour la progression du club mais également ma progression personnelle. Cette prolongation s’est faite assez naturellement, on a pris le temps de parler en toute honnêteté avec le président Daniel Masoni et le directeur sportif Luis de Sousa, je n’ai d’ailleurs pas hésité à continuer l’aventure dans ce club familial. Cap désormais sur la prochaine saison où on aura envie de faire aussi bien que l’année dernière, en perdurant dans la première partie de tableau et en jouant les trouble-fêtes. »

Daniel Masoni (président de l’ESTAC) :

« Laurent est un coach qui a très rapidement pris ses marques au club et mon souhait était de travailler avec lui dans la durée. Cette prolongation était par conséquent tout à fait naturelle. Le parcours d’un coach se construit sur plusieurs saisons, il est important de les laisser, lui et son staff, travailler dans la durée. Je trouvais donc également logique de prolonger ses adjoints. »

Luis de Sousa (Directeur sportif de l’ESTAC) :

« C’était une volonté du président d’installer Laurent sur la durée et on a senti une réelle envie de la part du coach de s’inscrire dans la durée. Il a très vite manifesté son désir de rester dans le projet du club. C’était également une nécessité de faire prolonger le staff. À l’ESTAC, on fonctionne à l’unité, nous sommes unis dans les bons comme dans les mauvais moments. C’est donc plutôt logique que les contrats de tout le staff soient calqués à celui du coach. D’une part pour renforcer les liens entre eux et d’autre part, pour montrer l’importance de chacun au club. »

Crédit photo : Troyes

Leave a Comment