Site icon Grenoble Foot Info

Et Jordan Tell eut un éclair de génie !

Un match consistant, une première réussie pour Diarra, un rouge stupide récolté par Paquiez et une inspiration géniale de Jordan Tell. Ce GF38 – Caen ne restera pas dans les annales mais il a eu son lot d’émotions. Et surtout il permet au GF38 de renouer avec la victoire après avoir évolué près d’une heure en infériorité numérique.

Les Grenoblois se montraient entreprenant en début de rencontre mais ne parvenaient à se montrer réellement dangereux pour le portier normand que sur coup de pied arrêté. Sur un corner de Ngando, une tentative de Meissa Ba était ainsi repoussée de justesse par un défenseur.

Le GF38 mettait du rythme et rester maître du ballon avec 67% de possession au cours du premier tiers du match. Niveau occasion franche, cela restait toutefois maigre à l’exception d’une frappe de Tell, encore une fois contrée, après un très bon centre de Meissa Ba venu de la droite.

Le match basculait après un deuxième jaune récolté par Gaëtan Paquiez. Sévère d’après Vincent Hognon en fin de match, totalement justifié de notre point de vue, le premier avertissement du latéral étant très orangé. Meissa Ba passait également proche de la correctionnelle mais s’en tirait avec une jaune.

A 10, Grenoble passait dans un système avec une seule pointe, Gaspar basculant à gauche et Tell occupant le rôle de piston droit. Et surtout enfilait le bleu de chauffe, pour repousser la pression caennaise.

Diarra se jetait devant une frappe normande à l’heure de jeu et les vaillants isérois tenaient finalement bien leurs adversaires, surtout portés par l’entrant Zady Sery. 

Et le match finissait par basculer. Une petite mimine involontaire de Ngando dans la surface, un ballon qui arrive jusqu’à Touray qui délivre une magnifique ouverture pour Tell. Et la vista de ce dernier faisait la différence : un petit coup d’oeil sur le gardien avancé et un lob de 35m qui faisait trembler les filets et un stade des Alpes en fusion.

Après l’habit de lumière, les Grenoblois repassaient au bleu de chauffe pour la fin de match. Maubleu repoussait une frappe caennaise avant que le ballon ne rebondisse sur Diarra pour finir… sur le poteau. Un arbitre sévère aurait également pu siffler un pénalty sur une petite poussette de Diarre dans la surface. Rien de scandaleux toutefois mais des petites frayeurs que les joueurs d’Hognon limitaient malgré tout dans une fin de match stressante.

Jusqu’au coup de sifflet final libérateur. Et si le GF38 tenait là son match fondateur ?

Fiche technique GF38 – Caen

A Grenoble, Stade des Alpes, GF38 – Caen 1-0 (mi-temps : 0-0). Arbitre : M. Benchabane. 4446 spectateurs.

Buts : Tell (65e)

Avertissements : Paquiez (22e, 37e), Meissa Ba (45e) à Grenoble ; Thomas (71e) à Caen

Exclusion : Paquiez (37e)

GF38 : Maubleu (cap.) – Gaspar, Monfray, Diarra, Tchaptchet, Paquiez – Touray (Michel, 72e), Bambock, Ngando (Jeno, 90e) – Meissa Ba (Phaëton, 72e), Tell (Néry, 83e). Entraîneur : Vincent Hognon.
Remplaçants  : Salles (g), Jeno, Néry, Michel, Correa, Phaëton, Okardi.

SMC : Mandrea – Thomas (cap.), Cissé, Teikeu – Vandermersch, Brahimi (Zady Sery, 46e), Diani, Deminguet, Obiang (Kyeremeh, 64e) – Essende (Bassette, 86e), Mendy. Entraîneur : Stéphane Moulin.
Remplaçants : Clementia (g), Traoré, Sy, Lebreton, Zady Sery, Bassette, Kyeremeh.

Quitter la version mobile