Site icon Grenoble Foot Info

D3F. Défaite logique pour les Grenobloises

Battues par Cannes ce dimanche, les Grenobloises ont été punies par un manque efficacité dans leur jeu. Les voilà maintenant à quatre longueur du groupe de tête.

Une très belle affiche était au programme avec deux belles équipes du haut de tableau. En effet les Iséroises (4e) recevaient les Cannoises (2e). Le coup d’envoi était donné et on pouvait voir que les deux équipes se neutralisaient au milieu de terrain. Il fallait attendre la demi heure pour voir le score évoluer. Une perte de balle en milieu de terrain des Grenobloises et une attaque rapide des Cannoises leurs permettaient de prendre l’avantage par le biais de Pantelic (0-1, 31e). Et que dire sur le corner de Cirri, qui était tiré très près des cages de Tissino sans grand danger mais la gardienne laissait le ballon lui échapper des mains (0-2, 38e). Un sursaut d’orgueil permettait aux locales de revenir au score après une récupération du ballon au milieu du terrain par Moryl, qui lançait Fable et qui gagnait son duel (1-2, 43e). C’est sur ce score que les deux équipes rentraient aux vestiaires.

Un manque d’efficacité

Le coach Grenoblois a du s’employer pour remotiver ses joueuses car au retour du vestiaire elles montraient un autre visage. Il faisait rentrer trois joueuses dès le coup d’envoi de la seconde période. Un très bon pressing faisait reculer la défense adverse, les Iséroises voulaient égaliser, mais les joueuses des Alpes Maritimes tenaient bon. Une nouvelle erreur de relance au milieu de terrain, par Moryl, donnait une occasion aux visiteuses. Elles m’en demandaient pas temps pour aggraver le score (1-3, 59e). Malgré de nouveaux changements, rien n’y faisait à croire que les Dauphinoises avaient laisser leur jeu dans le vestiaire. On ne peut pas revenir au score ou gagner un match dans ces conditions. Les Iséroises n’étaient pas à la hauteur de l’enjeu et malheureusement elles laissaient partir les trois points.

Alassane Diakité : « On a fait un faux pas car c’était un match qu’il ne fallait pas perdre. En défense on a senti qu’il manquait pas mal de choses, l’intensité, l’agressivité, on a senti sur le banc qu’elles avaient plus envie que nous et c’est ça qui à provoquer les buts».

Compositions :

GF38 : Tissino, Ben Hadj (Chasseloup De Laubat 77e),  Khellas, Pilot, Moryl, Louise Tsadjia (Schlepp 66e), Wasner, Chabrier , Seddaoui (Decilap 66e), Yetna (Fall 46e), Fabre (Shaiek 46e)

AS CANNES : Viollaz, Chareyron, Gaucher, Maetz, Cirri, Siskovic, Morse (Doisy 61e), Froment ( Tamba 46e), Lapassouse ( Casu 79e), Delrio, Pantelic

Buts :Fabre 43e pour Grenoble ; Pantelic 31e, Cirri 38e, Morse 60e pour Cannes         

Avertissement : Siskovic 89e pour Cannes      

Quitter la version mobile