D2F Féminine 2021-2022 : où en sont les équipes …

D2F Féminine 2021-2022 : où en sont les équipes …


Alors que la 5e journée vient de se terminer, nous pouvons voir qu’il y a un statu quo en tête du classement. Cette journée a eu pour effet de nous donner son lot de surprise. Des leaders accrochés, des équipes qui retrouvent la joie de la victoire.

Pour commencer prenons l’OGC Nice, qui était en tête après 4 journées et qui a vu Montauban FC s’imposer sur leur pelouse, sur le score de 4 à 2. Du coup Montauban prend la tête du classement avec 1 match en moins. De l’autre coté, Rodez qui se fait accrocher par Thonon Evian, 1 partout, n’en profitant pas pour prendre de l’avance au général. Que dire de nos Grenobloises, qui après deux mauvaises rencontres retrouvent la joie de la victoire contre Nîmes (2-0), synonyme de rester dans le haut du tableau et jouer pourquoi pas l’équipe surprise de ce début de championnat. L’OM se ressaisit avec leur victoire 3 à 0 au Puy et donc garde ses chances pour la suite.

Dans la course à la montée, certes un peu loin, tous les points sont bons à prendre et le calcul viendra après. Comme nous le disions, nous nous retrouvons avec 4 équipes à 10 points, Montauban (1er), Rodez (2e), Grenoble (3e) et Nice (4e). En embuscade l’OM (5e) et Yzeure (6e) les talonnent avec 7 points. Le programme de la 6e journée sera riche car des chocs auront lieu. Dans le haut du tableau Montauban recevra Grenoble, qui est la meilleure défense de la poule. Dans les mal classés, Le Puy (11e) aura beaucoup de mal à contenir les assauts de Thonon Evian (8e). Et que dire de Mérignac (10e) qui recevra Nice, qui aura soif de victoire après leur déconvenue. Une chose est sure, ce championnat nous réserve de bonne surprise. Dans une poule avec seulement 11 équipes engagées, le bas de tableau devra se démener pour éviter la relégation. Deux équipes sont déjà en danger, Mérignac Arlac et Le Puy Foot, qui n’ont aucune victoire au compteur.

En ce qui concerne la poule A, on peut constater que les équipes issues de clubs professionnels, tirent leurs épingles du jeu. On peut voir que trois équipes sont invaincues, Le Havre, Lille et Nantes avec Metz en embuscade. Derrière des équipes sont en attente de faux pas des « favoris », pour remonter dans le top 3. Question d’enjeu dans cette poule il y en a aussi. A voir les rencontres de la 6e journée, et bien un gros choc entre Nantes et le LOSC, pour prendre la tête. A moins que le Havre tire son épingle du jeu dans son déplacement à Lens, qui est sur une série de 4 matchs nuls. Des matchs qui pourraient aider les poursuivants à condition d’avoir un résultat positif. Cela pourrait être le cas pour Strasbourg (6e), qui reçoit la lanterne rouge la Roche/Yon (12e). L’autre match sera plus serré entre Brest (5e) et Metz (4e). En ce qui concerne le bas de tableau, 3 équipes sont en zone rouge puisqu’elles n’ont aucunes victoires au compteur. Vendenheim (10e) avec 2 nuls et 3 défaites, St Malo (11e) avec 1 nul et 4 défaites et Idem pour la Roche/Yon (12e) 1nul et 4 défaites. On peut dire que tous les matchs seront joués avec le couteau entre les dents pour éviter la relégation.

Après deux années de crise sanitaire, on peut se réjouir de voir autant de duel dans ce nouveau championnat. Que ce soit la poule A ou B, le spectacle sera à la hauteur pour le plaisir des spectateurs.

Leave a Comment