[D2F] Des Grenobloises transcendées

[D2F] Des Grenobloises transcendées


Une température agréable pour cette rencontre de la 5e journée de D2F, entre le GF38F et Nîmes Olympique. Des Grenobloises battantes en ce début de match, qui allaient chercher des Nîmoises dans leur surface, pour leur mettre la pression et les empêcher de développer leur jeu.

Elles les privaient de ballon et sur un débordement de Claudia Fabre, celle-ci centrait mais la défenseuse touchait le ballon du bras et l’arbitre sifflait un pénalty tout à fait logique. Jade Decilap s’en chargeait mais Lorry Medall le stoppait d’une belle claquette (10e).

Sans que cela n’atteignent les Iséroises, elles continuaient à pousser de plus belle. Sur un centre venant de la droite, Andréa Compper se retrouvait au abord de la surface, et voyant la gardienne avancée, la lobait d’un plat du pied pour l’ouverture du score (1-0, 15e).

On voyait bien que les Grenobloises appliquaient les consignes que le coach Nicolas Delépine avait dictées dans la semaine, après leur remise en questions. Elles étouffaient littéralement les Nîmoises, qui ne pouvaient que jouer en contre et tenter de déstabiliser une défense ferme.

Nos locales semblaient transcendées par rapport à leurs matchs précédents. Un peu de précipitation les empêchaient d’augmenter le résultat et l’arbitre sifflait la pause avec cette petite avance au tableau d’affichage (1-0).

UNE SECONDE PÉRIODE IDENTIQUE

On prenait les mêmes et on recommençait, comme si les Bleues avaient décidé dans finir avec les rouges et blanches. De peur de les voir revenir au score. Les locales maitrisaient très bien leur jeu et se permettaient même de mettre le feu dans la surface des visiteuses. Claudia Fabre prenait très souvent le dessus sur sa défenseuse et ce qui allait suivre le démontrait.

Sur un nouveau débordement, Claudia se faisait accrocher dans la surface, d’où nouveau pénalty. Le public pensait que Jade allait le tirer mais le coach et Jade pensaient à Andréa. Celle-ci se présentait devant la portière Nîmoise et sans trembler elle l’a trompait pour la deuxième fois de la partie (2-0, 57e).

Cela leur faisait du bien et elles pouvaient souffler un peu. C’est à ce moment là que les visiteuses essayaient de se rendre dangereuse par des coups de pied arrêté, mais on sentait que le cœur n’y était plus car elles ne se montraient plus dangereuses.

C’est une joie explosive, que les Grenobloises laissaient éclater après le coup de sifflet final.

GF38 : Pilot Romane, Domenjoud Elsa ©, Bissonnet Tiphanie, Decilap Jade, Fabre Claudia, Compper Banguillot Andréa, Schlepp Angélique, Templier Emma, Larivée Charlotte, Wasner Ophélie, Chabrier Mélanie, Perrodin Julie, Jeudy Sherly, Tamba Adama, Ben Hadj.M Yorsa, Limage Jennyfer.
NÎMES : Medall Lorry, Burtin Alexia, Dengleant Margeaux, Pognat Candice, Beaurain Clara, Da Cunha Fannie, Pelissie Lily, Benchao Romane, Desalles Lauriane, Pauleau Lisa, Julien Emma, Schaller Emile, Dacius Melissa Shelsie, Carillo Marine, Bourgoin Mathide, Coulibaly Sebe.

Changements
GF38 : Fabre-Tamba (68e), Chabrier-Jeudy (58e), Decilap-Ben Hadj.M (81e)
Nîmes : Da Cunha-Dacius (58e), Beaurain-Schaller (62e), Pelissie-Couibaly (66e)
BUTS : Compper Banguillot Andréa (15e, 57e) pour Grenoble

Leave a Comment