Coupe de la Ligue : Grenoble, le cul entre deux chaises ?

Coupe de la Ligue : Grenoble, le cul entre deux chaises ?

Le GF38 retrouve ce mardi soir une compétition qu’il n’a plus pratiqué depuis 8 ans (le 30 juillet 2010 et une défaite au Stade des Alpes contre Guingamp), qui ne lui a jamais vraiment réussi et qui ne fait clairement pas partie des objectifs de sa saison. Et pourtant…




Dans le discours de Philippe Hinschberger, on sent ce paradoxe. « Ces matchs rapprochés c’est très accidentogène », reconnaissait par exemple en début de semaine le technicien alpin au micro de nos confrères de France Bleu Isère. Alors que l’objectif prioritaire reste, logiquement, le maintien, le promu peut-il se permettre de lâcher trop d’énergie, et éventuellement de perdre des joueurs, dans une compétition (spoiler) qu’il ne gagnera pas ?
La réponse est bien évidemment non mais Hinschberger évoque pourtant de lui-même un contre-argument intéressant. « Tout le monde a envie de se montrer, il faut jouer la dessus aussi. » Le GF38 dispose d’un effectif riche. C’est un point positif, mais cela peut aussi compliquer la gestion humaine d’éléments frustrés de ronger leur frein. Pour garder tout le monde concerné, il faudra leur donner à un moment ou à un autre du temps de jeu.
L’entraîneur isérois n’a d’ailleurs pas caché qu’il allait profiter de la coupe pour procéder à une large rotation. Camara, Taravel, Sanusi, Elogo, M aanane et autre Jigauri devraient tâter la pelouse de Saint-Symphorien ce mardi soir. Le cas du gardien est particulièrement symbolique puisque sauf pépin physique ou grosse contre-perf de Maubleu, il n’aura l’occasion de s’illustrer qu’en coupe. Donc plus le GF durera dans cette épreuve…

Et on peut trouver d’autres arguments pour jouer cette épreuve à fond : enfin gagner deux matchs dans une édition, l’aspect financier (les dotations de la coupe de la ligue sont conséquentes), la dynamique, offrir une belle affiche au public du Stade des Alpes… Sans oublier, que les Grenoblois n’aiment pas perdre.

En résumé aucune raison de ne pas jouer le coup à fond !

Leave a Comment