Coupe de France : une revanche à prendre pour le GF38

Coupe de France : une revanche à prendre pour le GF38

Alors que nous avons passé les fêtes de fin d’année sur une note positive pour les filles de Nicolas Delépine, avec une qualification en coupe de France. En effet, elles ont battu les filles de Heillecourt sur un score fleuve de 7 à 0. Pour leur entrée en 16e de finale, le tirage n’a pas été clément pour nos Iséroises car elles affrontent  Rodez AF, actuel leader de la poule en D2F.

Elles se souviennent encore du match en championnat où elles ont perdu 2 à 0, avec pourtant une possession de balle de 54%. A ce sujet là, le coach Grenoblois nous disait «on est content de les jouer, ça permet de surgir. On est une jeune équipe et il nous faut des gros matchs comme celui-là pour progresser, donc c’est un match sur lequel on va progresser. En championnat, elles sont bien supérieures mais on a une carte à jouer sur 1 match. On est capable de rivaliser. On a repris tôt les entrainements, à l’ opposer d’autres clubs, pour pouvoir y mettre les ingrédients et on a confiance en nous ».

Un dernier rempart en défense ……(la gardienne Julie Perrodin)

M-S : « Alors Julie, comment es tu arrivée au foot ? »

J-P : « J’ai commencé le foot à l’école, dans la cour de récré avec les copains. Puis j’ai demandé à mes parents de m’inscrire en club, et j’ai commencé le foot en poussin au FC Lyon avec les filles et oui je suis Lyonnaise (hihi) ».

M-S : « Tu as toujours été gardienne ou tu as joué aussi sur le terrain ? »

J-P : « Petite, comme beaucoup, je faisais un peu les 2. Dans la cage et sur le terrain, plutôt en attaque, puis en – 13 ans à Lyon, il a fallu que je fasse un choix et j’ai opté pour le poste de gardienne ».

M-S : « Pour en revenir sur la coupe de France, en as-tu disputé beaucoup ? ».

J-P : « J’ai eu  la chance de participer à de belles rencontres en Coupe de France  notamment avec Saint Etienne ! Avec 2 finales dont une remporté en 2011 contre Montpellier, puis une perdue 2 ans plus tard contre Lyon, matchs pendant lesquels j’étais remplaçante mais qui resteront sûrement parmi mes plus beaux souvenirs de foot. Et puis en 2015 où nous arrivons jusqu’en demi finale avec un match joué à Geoffroy Guichard, après un quart remporté contre Rodez aux tirs au but ».

M-S : « Justement tu parles de Rodez, comment ressens tu ce match ? »

J-P : « Je m’attends à un match plutôt serré. Malgré le score défavorable en championnat, les filles avaient plutôt fait un bon match dans l’ensemble (absente pour blessure). Le 2e but avait fait un peu mal, dans un moment où les filles avaient mis le pied sur le ballon et faisait douter cette équipe de Rodez. On a vu à l’entraînement ce qu’on devrait améliorer, il faudra être très rigoureuses défensivement et surtout se montrer plus efficaces devant le but pour faire  jeu égal avec Rodez et les mettre en difficulté. Après en Coupe, tout est possible jusqu’à la fin, il ne faudra rien lâcher quoi qu’il arrive ».

Le groupe des 16

Perrodin, Templier, Chabrier, Pilot, Limage, Domenjoud, Froment, Larrivée, Decilap, Brissonnet, Shaiek, Jeudy, Fabre, Compper B, Wasner, Arpin.

Coup d’envoi à 13h au stade du Vercors (synthétique)

Leave a Comment