Coupe de France : le GF38 passe sans trembler

Coupe de France : le GF38 passe sans trembler


Un match très complet des féminines de Grenoble contre Heillecourt leur a permis de se hisser au prochain tour de la coupe de France.

Il faut dire que sur le papier l’écart était grand entre les deux équipes, et sur le terrain l’écart était énorme. Il ne fallait pas beaucoup de temps pour que les Iséroises se montrent dangereuses, à l’image de Domenjoud qui lance Jeudy pour l’ouverture du score (1-0, 3e). On assistait à un match attaque-défense, ou les visiteuses semblaient souffrir de cet écart. Le terrain glissant rendait les équilibres incertains et à ce jeu là, la passe à 3 était ce qu’il y avait de mieux. Les Iséroises auraient pu aggraver le score mais Gomes déviait le ballon de Tamba (18e), mais ce n’était rien à coté de ce joli une, deux, trois entre Décilap, Jeudy et Tamba qui concluait l’action (2-0, 21e). Les Heillecourtoises ne pouvaient que constater la suprématie des locales et se disaient qu’elles devaient limiter la casse. Les joueuses de Nicolas voulaient se mettre à l’abri et continuaient d’attaquer de plus belle. Fabre se rendait très disponible sur son aile et centrait pour Tamba qui marquait pour son doublé (3-0, 33e). Les visiteuses décidaient de jouer le jeu du hors jeu, en laissant leur gardienne jouer le rôle de libéro, pour respirer un peu. Après quelques interventions de Gomes, celle-ci voyait le ballon de Brissonnet filer vers le but vide (4-0, 43e).

Une première mi-temps qui plie le match

A l’entame de la seconde période, le coach Grenoblois faisait des changements, en sortant Domenjoud et Jeudy pour donner du temps de jeu à Wasner et Compper. Les locales déroulaient tranquillement, avec un avantage confortable et plusieurs joueuses tentaient leur chance, histoire d’ouvrir leur compteur de but. A ce jeu là, Fabre était dans tous les coups mais sans arriver à trouver le cadre. Sur une action rondement menée, Tamba remettait en retrait pour une passe en décaler vers Limage qui enveloppait sa frappe pour trouver la lucarne (5-0, 75e). Le dernier quart arrivait et tous les spectateurs se demandaient si Fabre arriverait à trouver le cadre, au vue du nombre d’actions aux abords de la surface. Tantôt la gardienne ou le poteau faisaient sourire les supporters. Et la récompense allait arriver enfin à la 89e minutes après un contrôle, elle se retournait et frappait au ras du sol (6-0, 89e). Elle pouvait communiquer sa joie avec les supporters. Le score était bâclé et on ne pensait pas qu’il y est un autre but, et pourtant si. Toujours Fabre qui voulait faire durer le plaisir débordait et adressait un ballon sur un plateau pour Tamba pour son triplé (7-0, 90e). L’arbitre sifflait la fin de la rencontre et libéraient les actrices de ce match.

Les Grenobloises formaient une belle allée d’honneur pour féliciter leur adversaire du jour.

Rendez-vous début janvier pour le prochain tour.

La fiche technique

GF38 7 – 0 HEILLECOURT (mi-temps 4 – 0)

Buts : Jeudy 3e, Tamba 21e, 33e, 90e, Limage 76e, Brissonnet 43e, Fabre 89e pour Grenoble.

Arbitre : Ombeline Lecoeuche

Compositions :

GF38 : Perrodin, Chabrier, Limage, Domenjoud, Pilot, Decilap, Jeudy, Brissonnet, Tamba, Shaiek, Fabre.

HEILLECOURT : Gomes, Genet, Schmitte, Rouhling, Bezon, Adam, Belva, Gonzales, Brunet, Pereira, Demesse.

Changements :

GF38 : Brissonnet (Wasner, 46e), Jeudy (Compper, 46e), Domenjoud (Froment, 65e.

Heuillecourt : Bezon (Parthuisot, 18e, Pereira (Jaggi, 62e), Demesse (Maurice, 55e).

Remplaçantes :

GF38 : Compper, Ben Hadj.M, Wasner, Froment, Templier

Heillecourt : Parthuisot, Luzi, Maurice, Jaggi, Heckel.

Leave a Comment