#coup2projo – AS Béziers

#coup2projo – AS Béziers

Après deux chocs de haut de tableau, deux samedis de suite c’est un match en semaine qui attend le GF38, avec un déplacement dans le Sud à Béziers ce mardi. Une équipe que le GF38 a pu rencontrer l’an passé en National (match nul à Béziers et victoire de Grenoble au SDA). Deux promus qui ne connaissent cependant pas le même début de saison…




Le club :

Pour l’ASB, la Ligue 2 et le monde professionnel est une découverte cette saison, en effet le club n’a qu’une histoire très récente puisqu’il fut crée seulement en 2007. Donc un peu plus de dix ans d’existence et quatre montées, qui ont fait passé Béziers de la division d’honneur à la Ligue 2, après une progression constante lors des trois saisons passés en National.

Cette saison :

Le maintien est évidemment l’objectif des hommes de Mathieu Chabert, et dans les faits, cela se passe relativement bien pour les Biterrois avec une 14ème place au classement après cette 16ème journée et 18 points mais seulement il est vrai 4 d’avance sur Sochaux, barragiste. Après un début de saison compliqué et une 17ème place après la 9ème journée, l’AS Béziers a su redresser la barre avec quelques bons matchs comme une victoire au Havre (2-3), au Red Star (0-3) et au Gazélec (0-1). Mais cependant des mauvais résultats notamment à domicile où Béziers demeure la seule équipe qui n’a toujours pas gagné sur sa pelouse au cours de cet exercice.

Le mercato :

Il est toujours compliqué pour un promu de se renforcer, surtout avec de faibles moyens. Béziers a donc cherché joueurs d’expérience ainsi que talents de la région pour améliorer son effectif. On retrouve l’arrivée de Mehdi Mostefa, ancien de Bastia qui jouait la saison passée à Chypre, le défenseur de 33 ans Ousmane Sidibé arrivé du Paris FC ou encore le gardien Yann Marillat en provenance de Nîmes. Offensivement on a accueillit le jeune lorientais Ibrahim Sissoko en prêt ainsi qu’Alexandre Ramalingom de Marignane. En défense c’est Loïc Kouagba et Faycal Rehrras qui arrivent de Martigues et de Mechelen en Belgique. Les départs sont quant à eux peu nombreux, on note tout de même le départ d’Ousmane Kanté, artisan de la montée l’an passé vers le Paris FC. Florian Lapis a signé lui à Niort et Kevin Colin ainsi que Kleyveens Hérelle sont eux réstés en National avec un départ vers Avranches.

L’effectif et le style de jeu :

Après avoir débuté la saison avec un 4-2-3-1, Mathieu Chabert semble aujourd’hui avoir opté pour un 4-4-2 classique sur les derniers matchs. Dans les cages on retrouve la recrue Marillat, formé au GF38, la charnière est composée du capitaine bitterois Redah Atassi souvent associé à Sidibé ou Hassan Lingani. Sur le côté droit de la défense la concurrence est féroce entre Rehrass et Robin Tallan, de l’autre côté c’est Ibrahima Savane qui semble avoir gagné sa place. Le double-pivot du milieu de terrain est l’association de Mostefa et Junior Etou même si Mickaël Diakota pourrait avoir son mot à dire. Au poste de milieu droit on trouve Steeve Beusnard suppléé de temps à autre par Amir Nouri, à gauche c’est le gambien Aboubakary Kanté dont le danger vient régulièrement pour les défenses adversaires. Le duo d’attaque se compose lui de Maurice Rabillard ancien de l’Olympique de Marseille, épaulé par Nouri auteur notamment d’un doublé face au Red Star il y a quatre semaine, mais Sissoko prêté par Lorient arrive lui aussi à obtenir du temps de jeu.

Grenoble voudra donc retrouver la victoire dans un déplacement en semaine chez une équipe moins joueuse que les deux dernières affrontées…

Milos Molle

Leave a Comment