Corentin Parmentelat (GF38) : « Aller de l’avant »

Corentin Parmentelat (GF38) : « Aller de l’avant »

Il a fait son retour dans son club formateur cet été. Après des passages à Reims, Echirolles et Bourgoin-Jallieu, Corentin Parmentelat espère apporter son vécu à la réserve du GF38.  A quelques jours du coup d’envoi du championnat R1 – Grenoble se déplacera samedi à Salaise, nous avons interrogé le milieu de terrain.

>> Retrouvez toutes nos vidéos GF38 sur notre chaine Youtube

Corentin, tu as pu évoluer contre Échirolles samedi dernier mais tu as été un peu blessé pendant la préparation, comment vas-tu ?

Je me suis fait mal à la cheville contre La Duchère et j’ai dû arrêter dix jours l’entraînement derrière. Depuis je reviens progressivement, mon objectif étant d’être au-dessus quand la saison aura démarré.

Il vous reste encore un match de préparation ce mercredi mais quel bilan tires-tu de ces rencontres de pré-saison ?

On est vraiment concentré sur nous. Tous les résultats des matchs amicaux n’ont pas été positifs mais les défaites nous ont permis de voir ce qui n’allait pas et donc de travailler en conséquence avant le début du championnat où là les résultats seront importants.

Corentin Parmentelat : « Il nous faut du temps »

D’un match sur l’autre vous avez aussi été soumis à plus ou moins de descentes du groupe pro (9 contre Vallières, 0 contre Échirolles). Forcément les automatismes sont plus longs à se mettre en place avec une réserve ?

D’autant plus que nous avons, au-delà de cet élément là, beaucoup de recrues dans le groupe ainsi que des joueurs qui sont montés des U19. On ne se connaît pas tous encore très bien et forcément il nous faut du temps pour être parfaitement huilé.

A titre personnel, qu’est-ce qui t’a motivé à t’engager avec Grenoble cet été ?

Le projet m’a intéressé. Revenir dans la région, retrouver ma famille… Et c’était aussi la fin d’un cycle pour moi à Bourgoin. J’avais besoin de changer d’air. J’ai passé mes 17 premières années ici, j’ai quitté le GF38 lors du dépôt de bilan donc ça fait vraiment plaisir de revenir et quand on m’a sollicité je n’ai pas hésité.

Corentin Parmentelat : « Guider les plus jeunes »

Quel sera ton rôle cette saison au sein d’un groupe qui sera jeune si on excepte les descentes de pros ?

Apporter ce petit plus qui manque parfois aux réserves. On sait qu’elles savent et aiment jouer au ballon. C’est bien mais il faut aussi savoir mettre le pied sur le ballon parfois, faire preuve de caractère. J’essaierai de guider les plus jeunes, d’apporter mon expérience et de les accompagner dans leur progression. A titre personnel je sors d’une saison difficile mentalement donc j’ai envie de repartir sur de meilleures bases et aller de l’avant.

Est-ce que qu’un objectif est déjà défini ?

On verra en fonction du début de saison mais on ne parle pas maintien, on doit viser au moins la première moitié de classement. Mais il est trop tôt pour parler de montée car cela va dépendre de beaucoup de choses. Des descentes de pros mais aussi des adversaires car d’autres équipes du championnat ont des objectifs très élevés. Il faudra faire le nécessaire de notre côté pour être au-dessus.

Leave a Comment