Retrouvez la réaction de l’entraîneur du GF38 Laurent Peyrelade après la défaite de son équipe sue la pelouse de Rodez (3-1) ce samedi 16 mars dans le cadre de la 29ème journée de Ligue 2.

« On a manqué le tournant du début de 2e mi-temps. On doit être un peu plus tueur dans les deux surfaces. Et après un peu plus discipliné. On a été généreux, sans courir autant qu’eux parce que c’est une équipe qui coure beaucoup mais je trouve qu’on a manqué de discipline dans notre bloc ou pour redescendre notre bloc un peu plus bas pour pouvoir être plus solide.

La confiance c’est le delta entre eux et nous. Mais continuons à avoir ces intentions-là. Et puis soyons un bloc plus compact. Ayons l’idée d’avancer un peu plus ensemble. Et gommons des erreurs qui coûtent cher contre des équipes de ce calibre-là.

On a un peu de temps pour travailler, pour s’oxygéner. On va récupérer Jessy Benet, Adrien Monfray. Il faut que l’on soit, un peu plus tueur dans les deux surfaces. Là c’est un peu trop gentil. Sur le premier but on doit faire une faute sur Taibi bien avant. Et être un peu plus équilibré dans notre jeu, là on est trop facilement en déséquilibre en ce moment.

Sur les 50 premières minutes j’ai trouvé que c’était cohérent. On est fragile sur certaines pertes de balle. Tu peux décider de mettre des grands coups de chaussons devant et de rester en place mais ce n’est pas notre façon de jouer. Il faut juste qu’on mette un peu plus de grinta dans nos replacements défensifs et dans la faculté de défendre notre but. C’est un peu trop facile à certains moments. On aurait eu besoin de ce petit 2e but à la 46e ou à la 47e quand ça traîne dans leur surface.

On a beaucoup de jeunes joueurs. Il faut qu’on soit un peu plus connecté dans cette zone de finition. Et qu’on n’ait pas peur de reculer notre bloc un peu plus bas pour pouvoir être plus compact, plus nombreux. Et qu’on soit meilleur dans notre faculté à défendre notre but.

Je n’ai pas regardé encore le classement. Chaque chose en son temps. Moi ce qui m’intéressait, c’est que nos supporters soient fiers. Parce que tu as envie de gagner évidemment, mais au moins qu’on montre qu’on est là et qu’on est entier et qu’on va se bagarrer jusqu’à la fin du championnat. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici