« Contestation silencieuse » pendant les 20 premières minutes de GF38 – Troyes

Nous vous parlions il y a quelques jours des actions menées dans toute la France (type grève des chants), à l’occasion des rencontres de Ligue 1 et de Ligue 2, par des supporters excédés d’être touchés par « des mesures liberticides« , les privant de supporter leur équipe et de vivre leur passion. Le groupe ultras grenoblois du Red Kaos 94 va se montrer solidaire de ce mouvement en effectuant une « contestation silencieuse » pendant les 20 premières minutes de la rencontre qui va opposer le GF38 à Troyes ce vendredi 26 octobre, au Stade des Alpes.Des supporters qui rappellent notamment dans leur communiqué, à retrouver en intégralité ci-dessous, qu’ils ont eux-mêmes subi ces mesures alors que Grenoble évoluait dans des divisions amateurs.

Le RK, qui s’était déplacé en masse pour soutenir ses couleurs vendredi dernier à Nancy, rappelle bien évidemment que « cette grève des chants, des encouragements n’est évidemment pas une saute d’humeur vis-à-vis des joueurs, du staff ou des dirigeants à qui nous renouvelons notre entière confiance et notre total soutien »

Ne soyez donc pas surpris si la tribune Ouest est silencieuse ce vendredi.

Le communiqué du Red Kaos 94 :

 

Leave a Comment