Après un nouveau record d’affluence moyenne dans les stades de Ligue 1 Uber Eats enregistré ce week-end à l’occasion de la 25e journée, la nouvelle vague de l’enquête menée annuellement par la LFP et Foot Unis avec IPSOS depuis 2008 révèle d’excellents résultats pour le football et les compétitions de la LFP.

  1. Le football est plus que jamais le sport préféré des Français

Près d’un Français sur deux s’intéresse au football (46%, +4pts vs 22-23), ce qui constitue le plus haut niveau jamais enregistré. Il devance le rugby (41%) et le tennis (37%).

Le football est particulièrement attractif chez les jeunes (55% des moins de 35 ans sont intéressés par ce sport, loin devant le tennis, 2ᵉ à 43%) et devient pour la 1ʳᵉ fois le sport numéro un chez les femmes, à un niveau là aussi record (36%, tennis 2ᵉ à 32%).

  1. La Ligue 1 Uber Eats et la Ligue 2 BKT n’ont jamais autant intéressé les Français

Les championnats battent également des records d’attractivité. La Ligue 1 Uber Eats atteint ainsi son plus haut niveau d’intérêt auprès des Français (36% des Français s’intéressent à la Ligue 1 Uber Eats, +2pts, soit 22M de personnes âgées de 10 ans et plus). On enregistre également de nouveaux records d’intérêt auprès des jeunes de moins de 35 ans (dont l’intérêt progresse pour la 5ᵉ année consécutive) et auprès des femmes.

La Ligue 1 Uber Eats reste par ailleurs, et comme toujours depuis la création de l’enquête, la compétition préférée des Français intéressés par le football. 42% la citent comme leur compétition favorite, nettement devant l’UEFA Champions League (24%) et la Coupe de France (11%).

Avec 23% des Français intéressés par la compétition (+2pts), la Ligue 2 BKT atteint également son meilleur niveau d’intérêt historique. Elle devance tous les championnats étrangers : Premier League (22%), Liga (20%), Serie A (18%) et Bundesliga (17%).

  1. Des supporters toujours plus nombreux

Cette tendance très positive se traduit aussi sur le nombre de supporters, qui est aussi le plus élevé jamais enregistré : 3 Français sur 10 supportent désormais un club de Ligue 1 Uber Eats ou de Ligue 2 BKT (+3pts). Cela représente un peu plus de 18 millions de personnes.

  1. Nouveau record d’affluence moyenne en Ligue 1 Uber Eats

Cela se traduit par un flux de supporters toujours plus important dans les stades. Deux journées après avoir battu le précédent (31 650 spectateurs de moyenne en J23), la Ligue 1 Uber Eats a enregistré un nouveau record d’affluence moyenne au cours de la 25e journée avec 32 338 spectateurs par rencontre.

Quatre stades ont affiché un taux de remplissage supérieur à 95% au cours de cette J25 de Ligue 1 Uber Eats, avec une moyenne sur le week-end s’élevant à 87,6%.

Déjà au plus haut après la 23e journée de Ligue 1 Uber Eats, l’affluence moyenne de Ligue 1 Uber Eats grimpe à 26 958 spectateurs par match après 25 journées, pour un taux de remplissage de 84,2%. Des chiffres en hausse en comparaison avec les exercices précédents. Au même moment de la saison en 2022/2023, les stades affichaient 23 506 spectateurs de moyenne et un taux de remplissage de 80,5%, contre 22 086 spectateurs de moyenne et un taux de remplissage de 71,1% en 2021/2022.

Dans la lignée des affluences record de mi-saison, ces chiffres confirment l’engouement sans précédent pour les championnats et l’ensemble des clubs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT cette saison.

Dans le détail, voici les affluences et le taux de remplissage stade par stade au cours de la 25e journée de Ligue 1 Uber Eats :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici