Comment s’en sort le GF38 en 2021 par rapport aux autres prétendants au Top 5 ?

Comment s’en sort le GF38 en 2021 par rapport aux autres prétendants au Top 5 ?

Si dans le jeu c’est parfois plus laborieux, les footballeurs grenoblois parviennent toujours à engranger des points en cette période hivernale réputée difficile pour le club alpin. Leader à la trêve, l’équipe de Philippe Hinschberger a toutefois légèrement glissé au classement depuis. Jetons un œil au bilan des équipes en lutte pour la montée en Ligue 1 ou pour se qualifier pour les barrages d’accession.

Le top 3 s’échappe

Nous l’avons dit lors de l’introduction. Premier à Noël, le GF38 est redescendu à la 4ème place du classement. Il s’est donc fait doubler, c’est axiomatique, par trois équipes : Troyes, Clermont et Toulouse.
Les trois formations de Ligue 2 qui ont justement pris le plus de points lors des neuf rencontres disputées en 2021. Mais pas dans cet ordre là. L’équipe la plus en forme de l’année est pour l’instant le Clermont Foot, avec 6 victoires et 19 points. Suivent pas loin l’ESTAC (18 points) et le TFC (17 points).

Le reste des « six fantastiques » qui semblaient devoir se disputer le top 5 à la trêve est à la traîne.

Le GF38 premier des traînards

Mais la bonne nouvelle c’est que la formation d’Hinschberger mène ce groupe des poursuivants, qui tentent de rester à portée raisonnable de l’échappée.

En 2021, Grenoble a pris 14 points. C’est un de plus qu’Auxerre et surtout quatre de plus que le Paris FC. Mis à part le trio de tête, les Dauphinois n’ont lâché des points qu’à… Rodez (16) qui n’est pas un adversaire pour la montée.
Les équipes que l’on dit en forme (Sochaux, Le Havre, Valenciennes) n’ont pas fait mieux. En résumé, en se fondant sur la dynamique depuis un peu moins de deux mois – susceptible d’évoluer : Grenoble aurait du mal à accrocher le Top 2 mais cela sentirait vraiment très bon pour le Top 5 et les barrages.

Une efficacité optimum… jusqu’à quand ?

Sur les 9 matchs disputés en cette nouvelle année, le GF38 a inscrit 10 buts (contre 25 sur les 17 premières journées). C’est moins que les cinq autre fantastiques, avec là aussi Clermont qui domine les débats avec 16 réalisations.
Sur les 10 buts des Alpins, il y en a 5 qui sont consécutifs à un coup de pied arrêté (dont un pénalty) et un qui est un improbable contre-son-camp du Valenciennois Ntim. Autrement dit, les partenaires de Moussa Djitté n’ont marqué que 4 fois « dans le jeu ».

Défensivement, Grenoble a encaissé 11 buts (contre seulement 10 lors des 17 premières journées). C’est donc nettement moins bien depuis quelques semaines. Mais il a aussi joué trois des quatre meilleures attaques de Ligue 2 pendant cette période.
Ce qui fait qu’il a une différence de but de -1. Sur un classement spécifique « goal-average » en 2021, il ne serait que 13ème de Ligue 2. C’est dire que chaque but marqué rapporte plus de points en moyenne aux Isérois qu’à leurs concurrents du premier tiers du classement. Le fameux « il vaut mieux perdre 1 fois 3-0 que 3 fois 1-0 » adapté à la sauce grenobloise.

La dynamique du GF38 en 2021 est bonne. Mais elle paraît fragile, même d’un point de vue « chiffres ». Le plus rassurant pour les troupes d’Hinsch’, c’est que les équipes qu’elles ont dans le dos ne font pas mieux. Pour regarder devant, il faudra en revanche faire encore un peu mieux au cours des 12 dernières journées. Ou espérer que des membres du trio de tête s’écroule. L’histoire a montré, au bénéfice de Grenoble d’ailleurs, que nul n’était à l’abri d’un coup de fringale dans la dernière montée.

  1. […] Comment s’en sort le GF38 en 2021 par rapport aux autres prétendants au Top 5 ? – il y a 1… […]

Leave a Comment