Pas le temps de savourer le large succès face au SM Caen (5-1) que le GF38 se voit proposer un nouvel écueil dans sa quête des sommets : des Girondins de Bordeaux sur courant (très) alternatif mais parfois capable du meilleur. Pour poursuivre son ascension, Grenoble pourra compter sur Lenny Joseph dans tous les bons coups samedis dernier.

Il ne regrette pas son choix. Il ne l’a jamais regretté. En quittant Metz pour le GF38 l’été dernier, l’ancien attaquant du Puy est arrivé sur un terrain propice à son épanouissement. Du temps de jeu, il en a beaucoup, étant, de loin, l’attaquant le plus utilisé par Vincent Hognon depuis le début de la saison (1839 minutes de jeu contre 1469 pour Amine Sbaï, le deuxième offensif à avoir le plus joué). De la confiance, il l’emmagasine même si son gros point noir reste son efficacité face au but, lui qui se crée « au moins une grosse occasion » de marquer à chaque match mais qui n’a fait trembler les filets qu’à trois reprise en Ligue 2 cette saison.

Ce qui n’empêche pas Joseph de se montrer décisif. Face à Caen, il a ainsi délivré une passe décisive et provoqué des pénaltys et une exclusion. Le joueur ne boude pas le plaisir d’offrir au sein d’un collectif où la complicité déborde largement du cadre du pré vert. Mais c’est aussi par son jeu qu’il contribue à la bonne saison de son équipe. Lui avoue avoir trouvé un meilleur équilibre entre les « dribbles », qui constituait la base de son arsenal il y a quelques mois, et la vitesse et la percussion qui sont aujourd’hui selon lui sa principale force. Avec l’objectif de faire mal, encore et encore, aux adversaires.

Un travail de sape qui s’effectue aussi sur le plan défensif. Dans le 433 d’Hognon, les excentrés offensifs ont un gros travail à faire. Lui, le « chapardeur », fait largement sa part en multipliant les efforts. A seulement 23 ans, Joseph a encore une grosse marge de progression. Mais il est sur la bonne voie avec le GF38. Si on ne connait pas encore la destination finale, il faut avouer que le voyage est particulièrement plaisant.

Retrouvez la conférence de presse de Lenny Joseph avant Bordeaux – GF38

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici