Accusé d’envoyer une équipe de « coiffeurs » à Grenoble, le club de Rodez réagit

Accusé d’envoyer une équipe de « coiffeurs » à Grenoble, le club de Rodez réagit

On a connu des semaines post-maintien plus sereine ! Dans l’Aveyron une mini « polémique » est née suite à un article du journal Centre Presse relatif à la dernière journée de Ligue 2.

Le quotidien régional a ainsi écrit que Rodez enverrait une équipe de « coiffeurs » chez le GF38 ce samedi 15 mai. Un terme qui n’a pas plu au RAF qui a ainsi indiqué dans un communiqué que « l’ensemble des joueurs du groupe professionnel se sont sentis blessés, offensés par le terme “les coiffeurs”, et ont trouvé ces propos manquant de respect envers l’ensemble des joueurs du groupe. »

Mais l’histoire ne s’arrête pas qu’à ça. Centre Presse écrit en effet que « le GF38 et le RAF sont des clubs amis” et “il faut dire que le manager général de Grenoble, l’Aveyronnais Max Marty, est un ancien dirigeant du RAF. Il est également le témoin de mariage du président Pierre-Olivier Murat, qui considère, lui, Marty comme son “deuxième père”

Des propos que le club aveyronais « condamne catégoriquement ». Il conclut que « le club, et le groupe sélectionné pour ce déplacement par le coach Peyrelade, entendent bien jouer cette dernière journée comme les 37 premières, avec détermination, implication et envie. L’objectif du RAF est de terminer de la meilleure des manières, et à la meilleure place possible au classement. »

Le communiqué de Rodez :

Le Rodez Aveyron Football souhaite réagir suite à l’article de Centre Presse paru le 10 mai dernier, sur la rubrique intitulé “A Grenoble, “les coiffeurs” pressentis”, et avant le déplacement à Grenoble pour la 38ème et dernière journée de championnat de Ligue 2 BKT.

L’ensemble des joueurs du groupe professionnel se sont sentis blessés, offensés par le terme “les coiffeurs”, et ont trouvé ces propos manquant de respect envers l’ensemble des joueurs du groupe. Ce communiqué est à leur initiative et est soutenu par tous.

La Ligue 2 BKT, d’une durée de 38 journées, est un championnat extrêmement long et le Rodez Aveyron Football a pu compter sur l’ensemble des joueurs pour atteindre l’objectif du club pour cette saison 2020/2021, le maintien.

Enfin, les propos suivants, tenus par Centre Presse : “Rappelons que le GF38 et le RAF sont des clubs amis” ainsi que “il faut dire que le manager général de Grenoble, l’Aveyronnais Max Marty, est un ancien dirigeant du RAF. Il est également le témoin de mariage du président Pierre-Olivier Murat, qui considère, lui, Marty comme son “deuxième père” ” sont des propos que condamne catégoriquement le club.

Les éléments de la vie privée mentionnés n’ont pas lieu d’être dans un article de la rubrique “sport”.

Ces allégations sont un manque de respect, d’impartialité et d’éthique sportive envers l’institution club Rodez Aveyron Football.

Le club, et le groupe sélectionné pour ce déplacement par le coach Peyrelade, entendent bien jouer cette dernière journée comme les 37 premières, avec détermination, implication et envie. L’objectif du RAF est de terminer de la meilleure des manières, et à la meilleure place possible au classement.

Leave a Comment