GF38 : attention à Romain Montiel

GF38 : attention à Romain Montiel

Prêté par l’AJ Auxerre à Chambly fin août, Romain Montiel s’est rapidement blessé (déchirure à la cuisse), manquant plusieurs semaines de compétition. Le retour sur les prés du talentueux attaquant de 22 ans, qui a déjà croisé la route du GF38 en CFA dans le passé, a coïncidé avec les meilleurs résultats du FCCO. Ce jeudi soir, au Stade des Alpes, il sera le danger n°1. Montiel c’est un peu comme Valentin Jacob, formé comme lui à l’AJA. Un joueur qu’on apprend rapidement à connaitre et à apprécier quand on suit le CFA, qu’on trouve prometteur, qu’on verrait bien venir s’épanouir dans la capitale des Alpes, mais qu’on retrouve finalement année après année dans le camp d’en face.
Ce soir c’est sous le maillot de Chambly qu’il affrontera Grenoble. Et en pleine forme. Le joueur de 22 ans n’a d’ailleurs pas tardé à séduire ses nouveaux supporters. Dès son premier match sous ses nouvelles couleurs, début octobre, il a en effet inscrit un quintuplé (!) en coupe de France. C’était certes face à la modeste formation du RC Labourse (promotion d’excellence district), lors d’une victoire 13-0. Mais voilà des débuts qui mettent en confiance.

L’attaquant a d’ailleurs su pleinement profiter de la Coupe de France pour parfaire les automatismes avec ses nouveaux coéquipiers et soigner ses statistiques avec de nouveaux buts contre Mark et Haguenau.

En championnat, son apport est là aussi important avec un but dès son premier match, à Pau (2-2) puis lors de la défaite à Cholet (4-2). Lors de la victoire face à Consolat (3-0), un des deux seuls succès de son équipe en National jusque là, il marque encore et fait une passe décisive.

Le vainqueur de la Gambardella avec Auxerre en 2014 est un indéniable atout pour Chambly, de par ses stats (10 buts en 7 matchs !) mais aussi par « sa grinta ». Celui qui a signé un contrat pro de 3 ans avec Auxerre en 2016 sera à surveiller comme le lait sur le feu, ce soir, au Stade des Alpes. Et on salive déjà à l’avance de ses duels avec les centraux grenoblois, eux aussi énormes depuis le début de la saison.

 







Leave a Comment