Rodez – Grenoble : duel au sommet

Rodez – Grenoble : duel au sommet

Ce vendredi, les deux premiers (Grenoble est second en compagnie du Red Star) du National s’affrontent pour le choc de la 18e journée du championnat (à suivre : le direct Rodez – GF38). Deux promus qu’on attendait pas forcément à pareille fête, en tout cas pour les Ruthénois, qui ont livré une première partie de saison remarquable.





La courbe de progression des deux équipes diffère légèrement – la Grenobloise étant plus irrégulière. Mais Ruthénois et Grenoblois ont quasiment toujours lutté autour du podium, voire mieux, en National cette année.
Si le RAF semble avoir démarré timidement, c’est tout simplement parce qu’il était exempt lors de la première journée et qu’il a commencé par un nul lors de la J2… à Grenoble. Côté isérois, le petit creux coïncide avec une série difficile (défaite à Créteil, nuls contre le Red Star et à Pau et défaite contre Cholet) mais la bande à Guégan n’est jamais tombé plus bas que la 7ème place.
On a donc deux équipes qui, sur le terrain, se sont affirmées, journée après journée, comme des candidats crédibles à la montée. C’était une ambition plus ou moins affichée dans les Alpes, c’était moins attendue dans l’Aveyron. Le RAF occupe pourtant la tête du championnat depuis plusieurs semaines.

Le GF38 roi des déplacements

Pour autant, on aurait tendance à dire que la dynamique est grenobloise. Pendant que le GF38 signait un exploit en coupe au Gazélec, Rodez perdait une belle occasion de faire le trou en tête en s’inclinant sur sa pelouse contre Consolat. L’équipe de Laurent Peyrelade avait également perdu à domicile contre Pau lors de la 14ème journée, quelques jours après avoir enregistré sa première défaite de la saison au Red Star. Son bilan à domicile, sans être mauvais (il est bien meilleur que celui du GF38, n’est pas non plus extraordinaire : 4 victoires, 2 nuls et 2 défaites – les deux revers ayant été enregistrés lors des deux dernières sorties à la maison.
Extraordinaire, le bilan à l’extérieur des coéquipiers de Julien Deletraz l’est, en revanche : 5 victoires, 2 nuls et seulement une défaite, concédée à Créteil dans les conditions que l’on sait. Petite stat’ au passage : Grenoble n’a jamais perdu en championnat lors de l’année 2017 quand il a évolué à 11 contre 11. Pour en revenir au parcours des Alpins loin de leurs bases : le GF a plus marqué et moins encaissé de but à l’extérieur qu’à domicile (pour une moyenne de 2,13 points pris en déplacement contre 1,38 au Stade des Alpes).

Maintenant seule la vérité du terrain déterminera le résultat de la rencontre. La seule certitude c’est que quelque soit le dénouement, le championnat restera long et ne se jouera pas (que) ce soir.

On vous redonne le lien pour suivre le live du match : Rodez – GF38 en direct

Leave a Comment