Philippe Hinschberger : « Ce serait très mal venu d’enchaîner par une troisième défaite consécutive à domicile »

Philippe Hinschberger : « Ce serait très mal venu d’enchaîner par une troisième défaite consécutive à domicile »

A la veille de la réception de l’AS Béziers, le coach grenoblois a livré ses impressions en conférence de presse.

Comment sont les joueurs avant d’enchaîner un troisième match dans la semaine ?

C’est la deuxième fois que ça nous arrive en championnat donc on est quand même taillés, préparés pour enchaîner les matchs. Simplement, ce sont des semaines un peu plus dangereuses au niveau accidentologie, avec un peu plus de pépins. De plus, on s’est quand même déplacés très longuement sur le match de Metz. On a fait le bon choix en rentrant hier.

Les joueurs qui ont joué avant-hier ont les jambes un peu lourdes, ce qui est normal. Globalement, on n’a pas tant de pépins que ça.

Est-ce qu’un certain roulement est possible par rapport aux derniers matchs ?

C’est possible de mettre un peu de rotation, de fraîcheur dans l’équipe. Toutefois, on a été présents sur ce match de Metz et il ne faut pas l’oublier non plus. Il y aura peut-être un dosage un peu subtil de choses qui peuvent bouger par lignes, mais il n’y aura pas sept changements dans l’équipe.

Au match aller, Grenoble l’avait emporté 3-0. Demain, Béziers doit impérativement prendre des points, ce sera un match totalement différent ?

Au match aller, nous étions dans une bonne période, plutôt faste avec beaucoup d’efficacité à l’extérieur. Aujourd’hui, les choses sont différentes. Béziers est une équipe qui a beaucoup de mérite, qui bataille depuis le début de la saison dans les dernières places. Il ne faut pas oublier que c’est une équipe qui a mis six buts à Valenciennes, même le Paris Saint-Germain ne met pas autant de buts à l’extérieur. On est donc pas du tout dans les mêmes projections sur ce match-là. Également, on reste quand même sur deux défaites à domicile, avec un goal-average de moins six qui fait un peu désordre sur la fin de saison. Même si le match de Lens a été bon, voir parfois très bon dans le contenu. Le match d’Orléans n’était pas si mauvais que ça, on a fait trop d’erreurs qui à ce niveau là ne pardonnent pas. Par ailleurs, Béziers est revigoré depuis sa victoire à Valenciennes et cela va certainement leur donner des idées avant de venir au Stade des Alpes. On est dans des directions différentes et c’est à chacun de faire son match.

La priorité, c’est de retrouver un peu de souveraineté à domicile ?

Oui, après il ne faut pas croire que parce que on joue une équipe de Béziers qui est dans les dernières places, cela va être facile, en témoigne son dernier déplacement. Ce sera un match difficile, ce sont des matchs de fin de saison qui se jouent souvent dans la tête, avec un peu plus de volonté ou de hargne. On peut parfois avoirs des surprises fortement désagréables, donc on est prévenus au moment de jouer ce match. Ce serait pour nous très mal venu d’enchaîner par une troisième défaite consécutive à domicile et ferait désordre par rapport à notre saison globale.

25 points pris à domicile, 21 à l’extérieur, c’est assez équilibré…

C’est une piste pour nous, pour la saison prochaine. On ne prend pas 21 points à l’extérieur chaque année, on doit donc travailler sur les matchs à domicile. On doit être capables de plus emballer les matchs et on marque très peu de buts en première mi-temps.

Florian Sotoca, a inscrit son onzième but à Metz, sans tirer les pénaltys. Quel regard portez-vous sur sa saison ?

Il a ce qu’il mérite. Ce sera le seul joueur de champ, si globalement tout va bien, qui fera toutes les minutes de jeu en championnat. Pour un joueur de champ, c’est exceptionnel. C’est un garçon qu’on n’a jamais envie de sortir, il n’est jamais fatigué, toujours au combat, il défend, il attaque. Pour un entraineur et un staff, c’est un garçon qui est génial. Si on avait que des mecs comme ça, ce ne serait pas dur d’être coach. Flo est récompensé de ses efforts, il a eu aussi pas mal le brassard de capitaine. J’ai envie de dire qu’il lui manque 5-6 buts par rapport aux buts qu’il a pu rater, mais il en a mis aussi des superbes.

C’est quelqu’un que vous avez vu progresser et qui peut encore progresser ?

Oui, je l’ai vu progresser. Il peut encore progresser techniquement, dans son jeu dos au but. Son gros progrès va être devant le but et de travailler son pied gauche. Il faut qu’il gagne un petit peu de malice dans les duels face aux gardiens. Il faut bien que je lui trouve des petits défauts…

Leave a Comment