Petite victoire du GF38 face à Montceau

Petite victoire du GF38 face à Montceau

Grâce à un but de Nicolas Belvito (49′) le GF38 enchaine avec un 2ème succès de rang, son premier de la saison à domicile.





GF38 – FC Montceau Bourgogne (1-0) – #CFA #j3 par metro-sports

A Grenoble, Stade des Alpes, GF38 bat Montceau-1-0 (mi-temps : 0-0). Arbitre : M. Toulliou. 1500 spectateurs environ.

But : Belvito (49).

Avertissements : Dady (87), Spano (90) et Cianci (90e) au GF38, El Rhayti (21), Cretin (34), Nouri (63) et Diarra (90) à Montceau.

GF38 : Maubleu, Cianci, Spano, Vandenabeele, Keita, Pinto-Borges, Lafon (Deletraz 73), Elogo (Dady 69), Gherardi, Sotoca, Belvito (Maanane 80)

FCMB : Lapeyre, Trevisan (Nouri 17), Behlow, Boucansaud, Amirou, Cretin, Dahmoume, El Rhayti (Amehi 71), Diarra, Missilou, Santiago (Mahla 78)


Les réactions :

Nicolas Belvito :

Au niveau du résultat oui, en mettre une seule au fond ce soir, ça suffisait. Maintenant, on n’était pas à l’abri de prendre un compte donc il fallait rester cohérent et concernés collectivement pour ne pas prendre ce but qui portait préjudice.

Au vu de la performance, ça aurait été une contre-performance de ne pas prendre les trois points, après on a buté sur un très très grand gardien ce soir en face qui a fait son boulot de très belle façon. Je suis content qu’il y en ait au moins une qui soit rentrée.

Là pour le coup, y avait un vrai duel avec lui ce soir, c’est pas juste une ou deux occases. Je le prends bien parce que j’en ai mis une. J’essaie de ne pas me focaliser sur ce but, je sais que des occasions dans la saison, je vais en avoir. Après, ça me sourit ce soit, avant c’était Flo, on est tous dans un projet collectif et c’est l’aspect comptable qui compte.

Les tensions ce soir, je crois que c’est simplement le besoin de s’affirmer, de montrer qu’on est une équipe de caractère qui n’a pas envie de se faire marcher dessus. Il faut montrer à certains moments qu’on peut sortir les crocs.

Après, j’ai fait pas mal de clubs et j’ai vu différents aspects tactiques. Indépendamment de l’aspect tactique, c’est ce qu’on met dans le contenu, dans l’animation, dans le mouvement, avec un 9 ½, un 10 ou un relayeur, qui fait qu’on se crée de l’espace. Raph’, ça fait déjà un an qu’on s’entraîne ensemble, t’as cette sensibilité, Flo est un mec intelligent aussi. On essaie de s’appuyer là-dessus pour faire avancer l’équipe.

Olivier Guégan

Je pense qu’on aurait pu se faire moins mal à la tête en marquant un deuxième but, c’est vrai qu’il y a eu un gardien en face qui a fait des miracles mais on a vu une équipe de Grenoble qui monte en puissance par rapport au premier match à la maison, mais c’est un match qu’on doit tuer et qui doit se finir sur un score fleuve… mais bon. On capitalise, on enclenche une dynamique. J’avais dit aux joueurs avant Auxerre : faut commencer une dynamique. Maintenant faut la continuer, elle est intéressante. Des situations, on en a eu énormément : beaucoup de bonnes choses mais je le répète, il va falloir apprendre à tuer les matchs pour moins se faire peur. À la mi-temps, je leur ai dit que c’était interdit de ne pas gagner cette rencontre.

 

 

Leave a Comment