Nicolas Dieuze : « Nous n’étions pas bien coachés »

Nicolas Dieuze : « Nous n’étions pas bien coachés »

Le site Foot d’Avant consacre une longue et très intéressante interview (à lire dans son intégralité ici) à l’ancien milieu de terrain du Grenoble Foot 38 Nicolas Dieuze qui ne manque pas de parler de son passage dans la capitale des Alpes. Avec des propos pas forcément très tendre pour son entraîneur de l’époque. Extraits.




« Je suis plus frustré par rapport à cette saison 2009/10 à Grenoble. On avait sans doute une meilleure équipe que celle qui s’était maintenue la saison d’avant en Ligue 1. Il y avait des très bons joueurs comme Laurent Batlles, Alaixys Romao, Laurent Courtois, Nassim Akrour, Daisuke Matsui, David Sauget, Jean Calvé, Danijel Ljuboja. D’ailleurs, on a certains résultats qui prouvent qu’on pouvait batailler. On gagne 5-0 contre Auxerre qui se qualifie pour la Ligue des Champions cette saison-là, on bat le PSG 4-0, et à côté de ça on perd dix matchs d’affilée lors des dix premières journées. Ça te bouffe complètement ta saison. Pour ma part, je pensais que nous n’étions pas bien coachés. J’assume quand je dis ça. Il y avait pas mal d’incohérences dans le club à ce moment-là. Les Japonais étaient éloignés du sportif. Après quoi qu’on en dise, ils ont quand même perdu beaucoup d’argent. Donc quand tu ne fais pas les choses comme il faut, tu descends de manière logique. C’est dommage car on avait les qualités pour se maintenir. Peut-être qu’un changement d’entraîneur nous aurait été bénéfique. Ensuite on repart en Ligue 2 avec le même entraîneur qui n’a pas envie de rester. Mecha Bazdarevic reste contraint et forcé. Les joueurs cotés s’en vont après la descente. La mienne n’est pas au beau fixe après deux relégations. Je reste à Grenoble. Le club fait appel à des jeunes joueurs comme Florian Thauvin, qui était très très talentueux cela sautait aux yeux, ou Saphir Taïder. On se retrouve aussi avec des joueurs de la réserve de Grenoble qui venait de descendre en CFA 2. Le tiers de l’effectif était composé de ces jeunes. Et là, la saison est très, très compliquée. »

 

Leave a Comment