Maxime Spano Rahou : « S’il faut jouer le pompier de service, je le ferai »

Maxime Spano Rahou : « S’il faut jouer le pompier de service, je le ferai »

Maxime Spano Rahou voit enfin le bout du tunnel. Après avoir été éloigné des terrains quasiment toute la saison en raison de deux graves blessures (désinsertion complète du tendon de l’adducteur début août et ensuite d’une fracture de la malléole en janvier dernier), Le défenseur central a repris l’entraînement collectif depuis lundi.




Pour le moment, il ne sait pas s’il figurera dans le groupe ce samedi pour la réception de Béziers : « Je n’ai pas encore parlé avec le coach concernant mon retour. Mais je l’ai évoqué avec les préparateurs du club. Évidemment après une telle blessure, personne ne veut un retour à la compétition trop prématuré. Actuellement, j’ai encore quelques douleurs à la cheville. »

Mais la perspective d’une montée en Ligue 2 pourrait rapidement changer la donne. « S’il faut avancer mon retour pour aider le groupe…S’il faut jouer le pompier de service, je le ferai, c’est sûr » explique t-il enthousiaste avant d’ajouter :  « Dans ce genre de période, il ne faut pas calculer. » Reste à savoir si le staff prendra un tel risque. Maxime Spano Rahou estime pouvoir retrouver toutes ses capacités « pour les trois derniers matches de la saison ». 

L’année dernière, l’ancien toulousain avait été le joueur de champ le plus utilisé par Olivier Guégan. Son contrat court jusqu’en juin 2019.

Leave a Comment