L’US Village Olympique mise sur ses jeunes

L’US Village Olympique mise sur ses jeunes

Encadrement de qualité et jeunes à l’écoute et travailleurs : l’US Village Olympique met les ingrédients pour se construire un avenir serein et prometteur. Farès Achouri, l’entraîneur des U13 (D1) et un des plus anciens éducateurs au sein du club grenoblois, nous décrypte la recette gagnante des Villageois.

L’USVO n’est pas pressé. Le club grenoblois prend son temps pour faire les choses bien et pour « polir » ses jeunes diamant brut. « Mon équipe U13 a atteint cette saison la D1, le plus haut niveau de la catégorie. Maintenant notre plus gros objectif va être de pouvoir faire grimper également nos U15 et nos U17, pour pouvoir plus facilement conserver nos meilleurs jeunes. »

L’USVO compte bien sur ses jeunes talents et sur son attractivité (avec près de 300 licenciés, le club ne peut déjà plus répondre à toutes les sollicitations par faute d’infrastructures malgré un synthétique déjà très utilisé)) mais a aussi mis les moyens pour remplir son ambition avec un groupe d’éducateurs compétents et motivés. « On s’entend tous bien entre éducateurs, on forme une vraie famille », explique Farès. « On est tous motivés et on se donne à fond pour mener à bien notre projet : former ces nouvelles pépites du club pour les emmener au meilleur niveau possible et faire de notre club un des meilleurs de la région. Il faut aussi saluer le travail accompli par le président Houcine Boudissa, que je remercie pour la confiance accordée. »

Les éducateurs de l’US Village Olympique : une famille

Une « famille » qui s’est agrandie cette saison avec deux nouveaux entraîneurs diplômés de qualité, Nabil Archi (U15) et Amir Paquelet (U17), qui se sont parfaitement intégrés et qui sont chargés d’amener leurs équipes au plus haut niveau départemental.

Un niveau déjà atteint par les U13 de « coach »Achouri. « J’ai la chance d’avoir un super groupe de 14 joueurs, qui a envie de travailler. Je suis dur avec eux et je ne les lâche pas pour qu’ils progressent mais les résultats sont au rendez-vous. Le bilan est d’autant plus bon que la très grosse majorité de l’effectif est composée de première année puisque j’ai 9 U12 pour 5 U13. »

Des performances qui ne passent pas inaperçues puisque certains jeunes sont déjà suivis par l’AS Saint-Étienne ou encore l’Olympique Lyonnais, qui prennent régulièrement des informations auprès de l’entraîneur grenoblois.
Et le GF38 dans tout ça, alors qu’on sait que les relations entre le club phare de la capitale des Alpes et les clubs alentours n’ont jamais été vraiment excellentes ? « C’est vrai que ce n’est pas forcément un club avec lequel on a l’habitude de travailler mais je suis depuis quelques mois en relation avec Thibaut Davreux, l’entraîneur des U13 du GF et cela se passe vraiment très bien. On échange énormément, on s’appelle souvent et pourquoi pas développer quelque chose à l’avenir. »

Un avenir qui appartient à ces jeunes Villageois. Que ce soit à l’USVO ou dans des clubs plus « huppés », on prend le pari que nous n’avons pas fini d’en entendre parler !

Le groupe des U13 de Farès Achouri : Eddy Kehran, Karim Belmokre, Yacouba Kanaté, Adil Djebali, Amor Khaled Djohor, Farès Elariek, Omar Brahmi, Yacine Bouhamdani, Milhan Masseaux, Mouhamadoul Mbow, Saidine Ali, Naël Gouri, Ryad Abdelhadi et Bakary Traoré.

Les U13 de l’USVO
  1. […] L’US Village Olympique mise sur ses jeunes – 25/12/2018 […]

  2. […] fin décembre, les U13 du Village Olympique ont bien démarré l’année 2019. Les joueurs de Farès Achouri se sont effet imposés ce samedi lors du tournoi organisé par […]

  3. […] au gymnase Reynies Bayard de Grenoble, la toute première édition du Village Futsal Cup. Farès Achouri, un des organisateurs du tournoi, nous en dit un peu plus. Vous pourrez également retrouver en fin […]

  4. […] finales des coupes de l’Isère Futsal. Dans une finale 100% grenobloise, les U13 de l’US Village Olympique se sont imposés 4-2 face à leurs homologues du Futsal des Géants, au terme d’un match […]

Leave a Comment