Ligue 2 : quel était le classement à l’issue de la phase aller ?

Ligue 2 : quel était le classement à l’issue de la phase aller ?

Parmi les nombreuses éventualités soumises par le monde du football en cas de non reprise du championnat de Ligue 2, il y a la prise en compte du classement à l’issue de la phase aller. Une solution qui semble plus équitable qu’un arrêt à la 28ème journée, puisque chaque équipe aurait joué chaque adversaire une fois même si persisterait un déséquilibre domicile/extérieur après ces 19 premiers matchs de la saison.

Si on en venait là, qui seraient les gagnants et les perdants de cette solution ?

Pour l’accession directe en Ligue 1, on retrouverait Lorient et Lens, mais pas dans le même ordre puisqu’à la trêve les Sang et Or occupaient la tête du classement.

En cas de barrage, à l’issue de la phase aller on trouvait, dans l’ordre : Troyes (3e), Ajaccio (4e) et Valenciennes (5e). Au classement arrêté mi-mars, Troyes (4e) et Ajaccio (3e) sont toujours là mais cette fois-ci accompagnés du Valenciennes d’Olivier Guégan.

Dans le bas du classement les différences sont plus importantes. Pour la descente directe, Orléans reste 20e dans les deux cas. Fin décembre il était accompagné… du Paris FC, qui a (un peu) relevé la tête depuis. Si le gel du classement intervenait à la 28ème journée, c’est Le Mans qui serait 19e.

En cas de barrage, les Chamois Niortais étaient 18e après 19 journées ; aujourd’hui, cette place est occupée par… les Chamois Niortais.

A l’exception du 5e des barrages (qui pourraient ne pas avoir lieu), la seule différence concerne donc le 19e.

Leave a Comment