Ligue 2 : bilan de la 15ème journée

Ligue 2 : bilan de la 15ème journée

Après Le Havre – Guingamp disputé hier soir, voici ce qu’il faut retenir du 15ème acte de Dominos Ligue 2 version 2019-2020.

Les enseignements principaux : Lens frappe fort, Paris n’est plus relégable

Le leader reste inchangé après ce nouveau week-end de championnat. En effet, Lens (1er) a étrillé Sochaux (5ème) sur le score de 4-0, frappant un grand coup contre un concurrent direct. Le FCSM demeure lui dans le top5 mais se retrouve sous la menace de ses poursuivants. En position de dauphin, Lorient (2ème) a maintenu l’écart d’un point qui le sépare du Racing en allant s’imposer à Châteauroux (18ème). Par ailleurs, Ajaccio (3ème) et Troyes (4ème) ont été tenu en échec. Les Corses ont partagé les points avec Clermont (7ème), tandis que les joueurs de l’Aube ont subi une claque surprise contre Chambly (16ème). Également, Le Havre (6ème) a remporté son duel face à Guingamp (9ème) et chipe la place au pied du top5 aux Bretons.

En deuxième partie de tableau, Caen (15ème) et Le Mans (19ème) se sont séparés sur un score nul (voir ci-dessous). Alors que le Paris FC (17ème) est sorti de la zone rouge pour la première fois de la saison en battant Auxerre (13ème). L’AJA n’a d’ailleurs plus gagné depuis cinq rencontres en championnat. Enfin, Orléans (20ème) s’est incliné lors de la réception de Valenciennes (11ème) et s’enfonce en bas du classement. L’USO est à 6 points du premier non relégable.

Le match du week-end : Caen – Le Mans

Un duel entre concurrents directs dans la course au maintien qui a tenu toutes ses promesses, entre Caen et Le Mans. Deux équipes en plein redressement, après un début de saison très compliqué qui s’affrontaient ce vendredi. Et cette rencontre s’est avérée très plaisante avec beaucoup d’engagement et surtout énormément de buts (les filets ont tremblé à six reprises). Après avoir ouvert le score, Le Mans a encaissé un triplé de Jessy Deminguet (voir ci-dessous) en 30 minutes. Le SM Caen s’est ensuite fait rejoindre en cinq minutes, dans le dernier quart d’heure de la partie. Au final, ce nul n’arrange personne d’un point de vu comptable mais le Stade d’Ornano aura vu du spectacle.

Le joueur du week-end : Jessy Deminguet (SM Caen)

Sur un nuage contre Le Mans, Jessy Deminguet a inscrit le premier triplé de sa carrière, réalisant une excellente performance. Souvent sur le banc depuis l’arrivée de Pascal Dupraz, le milieu de terrain était titulaire contre Le Mans et il a su rendre la confiance à son coach. Dans tous les bons coups, Deminguet a marqué en une rencontre, autant de buts que dans toute sa carrière chez les pros. Repositionné par Dupraz, il pourrait être amené à jouer un rôle important dans la saison du SM Caen.

Martin Bornet

Leave a Comment