Ligue 2 : Bilan de la 13ème journée

Ligue 2 : Bilan de la 13ème journée

Lens qui prend la tête, la large victoire de Guingamp ou l’incapacité du Paris FC à gagner : revenons ensemble sur la 13ème journée de Dominos Ligue 2.

Les enseignements principaux : la hiérarchie bousculée, Caen relancé

Lorient (4ème) n’est plus leader du championnat. C’est Lens (1er) qui prend les commandes, après sa victoire contre les Merlus au terme d’un choc palpitant. Le FC Lorient dégringole au pied du podium. Un trio de tête qui est d’ailleurs à égalité de points, on y retrouve Ajaccio (2ème) et Troyes (3ème). Les deux équipes ont su tirer profit de cette contre-performance des Bretons en s’imposant sur leurs terrains respectifs. Également, Sochaux (5ème), défait le week-end dernier, a repris sa marche en avant face à Niort (14ème). Juste derrière, Guingamp (6ème) a battu Chambly (16ème) sur un score fleuve et poursuit sa remontée au classement. L’EAG se retrouve à trois points du top5, tout comme Le Havre (7ème) et Grenoble (8ème), qui ont dû se contenter de partager les points au cours de cette journée.

En deuxième partie de tableau, le SM Caen (15ème) version Pascal Dupraz a repris du poil de la bête et enchaine une quatrième journée sans défaite. Les Normands, vainqueurs de Orléans (19ème), prennent trois longueurs d’avance sur la zone de relégation. A l’inverse, l’USO se retrouve relégable, à égalité de points avec le Paris FC (20ème), lanterne rouge. Les Franciliens ont été incapables de battre une équipe de Grenoble réduite à 9 et s’enfoncent dans la crise. Enfin, Le Mans (17ème) a aligné une troisième victoire consécutive toutes compétitions confondues sur la pelouse de Clermont (11ème). Les Sarthois laissent la place de barragiste à Châteauroux (18ème), pourtant vainqueur d’Auxerre (13ème).

Le match du week-end : Lens-Lorient

Le sommet de Ligue 2 entre les deux premiers au classement a tenue ses promesses. Dans un Stade Bollaert en ébullition, Lens a fait chuter Lorient dans les dix dernières minutes de la rencontre, sur un pénalty de Mauricio. Mais ce match aura surtout eu le mérite d’avoir été un véritable spectacle, aux allures de Ligue 1. En effet, l’intensité mise par les 22 acteurs, l’engagement et surtout la tension entre deux équipes qui se battent pour l’accession à l’échelon supérieur, ont répondu aux attentes d’un choc de Ligue 2. Au final, c’est Lens qui réalise la bonne affaire en prenant la place de leader aux Lorientais.

Le joueur du week-end : Kiki Kouyaté

Tenu en échec par Valenciennes, Troyes a su arracher un succès précieux grâce à son défenseur. Déjà auteur de quatre réalisations cette saison, Kouyaté a inscrit le but de la victoire à l’heure de jeu et a été tout proche du doublé. Son excellente performance en défense a permis à son équipe de garder sa cage inviolée et surtout de s’installer en tête du championnat, à égalité avec Lens et Ajaccio.

Martin Bornet

Leave a Comment