#LesArchivesàJéjé – Quelles sont les nationalités qui ont le plus évolué au GF38 ?

#LesArchivesàJéjé – Quelles sont les nationalités qui ont le plus évolué au GF38 ?

Jérôme Chenau sait tout, ou presque, de l’histoire du GF38 et conserve religieusement tout un tas de données sur les footballeurs grenoblois. Régulièrement, il nous fera découvrir quelques statistiques méconnues.

Avec le recrutement du premier Islandais de l’histoire du club – et peut-être prochainement du premier hollandais – il s’est penché sur le Top 5 des nationalités (hors française) ayant joué au GF38 :

1 : Algériens : 13 joueurs (dont 12 franco-algérien, 9/12 nés en France)

2 : Camerounais : 8 joueurs (dont 4 franco-camerounais, 2/4 nés en France)

2 : Marocains : 8 joueurs (dont 3 franco-marocains, 2/3 nés en France)

4 : Sénégalais : 6 joueurs (dont 1 franco-sénégalais né en France)

4 : Serbes : 6 joueurs

Quelques remarques pêle-mêle :

  • La présence des Serbes est notamment à lier avec la période Bazdarevic (4/6), et on ne compte bien évidemment pas Bostjan Cesar (Slovène) et Mustafa Kucukovic (Bosniaque-Allemand).
  • Autre nationalité en relation avec le passé du club : le Japon, 9e ex æquo avec 4 joueurs, tous présents durant la période Index
  • Akrour, Feghouli, Taider, Saci ou Abdelmalek Cherrad sont tous nés en France mais ont joué en équipe nationale algérienne. Les Algériens représentent aussi le contingent d’internationaux le plus important. Et on encourage Soso Feghouli qui participe à la CAN en ce moment !
  • Aucun Italien n’a évolué au GF38 malgré la forte communauté italienne dans la capitale des Alpes. On peut néanmoins compter Vivian Matheus qui, bien que né au Brésil, a la double nationalité italo-brésilienne. Toujours utilise pour ne pas être compté comme un extra-communautaire.

Leave a Comment