Le GF38 s’est saboté face à Caen

Le GF38 s’est saboté face à Caen

Un but gag, un pénalty concédé sur la première occasion des Normands, un pénalty manqué par Benet… Le GF38 a bu le calice jusqu’à la lie face à Caen (2-0) ce vendredi pour le compte de la 27ème journée de Ligue 2.

Après 20 minutes de jeu, Caen ne s’était pas procuré une seule occasion, n’avait tiré qu’une fois au but et menait pourtant 2-0…

Voilà qui résume bien le match du GF38 ce vendredi. Un Grenoble qui a vu le match basculer en l’espace de 2 minutes, après pourtant un très encourageant premier quart d’heure. Monfray faisait d’abord une faute à l’entrée de la surface qui valait un pénalty logique, transformé par Pi. Puis Maubleu marquait un des buts gag de l’année en expédiant une relance de la main dans ses propres filets (la vidéo à voir ICI).

Les Isérois ont poussé pour revenir, se mettant en danger sur quelques contres normands. Pickel, auteur d’un bon match, s’est ainsi vu refuser un but pour une position de hors-jeu d’un de ses coéquipiers en fin de première période suite à un coup-franc excentré de Benet.
A la reprise, une volée écrasée de Tinhan, captée par Riou, ou une frappe de Semedo qui s’est envolée, ont conclu de beaux mouvements alpins.

Même un cafouillage de Riou sur un centre de Mombris n’était pas exploité par Semedo qui voyait sa tentative détournée de la tête devant sa ligne par un défenseur normand.

Les rentrées de Raspentino et Kristinsson à un peu plus de 20 minutes de la fin, puis de Ondaan 10 minutes plus tard, ne donnaient pas grand chose de nouveau… jusqu’à un pénalty que Benet manquait… Jusqu’à la lie, le calice.

Et Grenoble peut se mordre les doigts d’avoir perdu cette rencontre. Il va désormais falloir vite se re-mobiliser surtout que c’est le Valenciennes d’Olivier Guégan qui arrive au Stade des Alpes.


Fiche technique du match :

A Caen, stade Michel d’Ornano, Caen bat Grenoble 2-0 (mi-temps : 2-0). Arbitre : M. Buquet.

Buts :

  • pour Caen : Pi (17e, sp), Maubleu (19e, csc)

Avertissements :

  • à Caen : Deminguet (56e)

  • à Grenoble : Monfray (16e), Belmonte (39e)

Les compositions :

  • SM Caen : Riou – Vandermersch, Rivierez (cap), Weber, Mbengue – Deminguet, Oniangué, Pi (Beka Beka, 87e) – Gioacchini (Moussaki, 70e), Tell (Nsona, 81e), Zady Sery.

  • GF38 : Maubleu (cap) – Gibaud, Monfray, Nestor, Mombris – Pickel, Belmonte (Raspentino, 67e) – Tinhan (Kristinsson, 67e), Benet, Semedo (Ondaan, 77e) – Djitté.

Leave a Comment