Le bilan des recrues #7 : Boyer, Brun, Pambou et Taravel

Le bilan des recrues #7 : Boyer, Brun, Pambou et Taravel

La saison de Ligue 2 est terminée pour Grenoble qui va pouvoir s’atteler, et s’attelle déjà, au mercato pour bien préparer un deuxième exercice de rang en Domino’s Ligue 2. Mais il est maintenant l’heure de justement dresser un premier bilan sur l’apport des recrues de l’été dernier. Après Ryan Sanusi, Youssouf M’Changama, Jiga Jigauri, Jérôme Mombris, Romain Grange et Pierre Gibaud, on conclut avec un lot comprenant Yohan Brun, Simon Pambou, Nicolas Taraval et Fabien Boyer.

Yves-Simon Pambou

Les attentes : Au cours du mercato hivernal, le GF38 avait réussi à faire venir le franco-congolais en provenance du championnat d’Israël pour palier au départ inattendu de Deletraz. Un profil différent, avec plus de volume défensif.

Sa saison : Les 5 mois de Yves-Simon Pambou ont été mitigés, avec 9 apparitions dont 4 en tant que titulaires, Pambou n’a pas réussi à totalement s’imposer en tant qu’indiscutable pour Grenoble mais n’était-il pas uniquement là pour prendre la température pour la suite ?

La suite : Le milieu grenoblois devrait peut bouger mais il a sa place dans un turnover, à lui d’aller chercher du temps de jeu.

Yohan Brun

Les attentes : Il était lui aussi arrivé durant le mercato d’hiver,en provenance de Hyères, dans la même optique que Pambou : s’adapter lors de la seconde partie de saison pour préparer l’exercice suivant.

Sa saison : L’acclimatation du joueur au niveau Ligue 2 a été compliquée avec peu de temps de jeu et pas de buts, malgré quelques entrées volontaires et intéressantes.

La suite : Sous contrat jusqu’en 2020, le joueur a un an pour montrer qu’il a sa place dans le monde professionnel. A lui de jouer !

Nicolas Taravel

Les attentes : Arrivé l’été dernier en provenance de Chypre, Taravel devait être dans la rotation au poste de défenseur central, pour apporter notamment ses qualités athlétiques.

Sa saison : Les 6 mois de Taravel à Grenoble ont été globalement mitigés, avec du mal à trouver du temps de jeu et même à s’imposer dans la rotation de Philippe Hinschberger malgré un but et quelques performances prometteuses avant d’un peu plus disparaitre de la circulation. Il est parti pour les Etats-Unis lors du mercato hivernal.

Fabien Boyer

Les attentes : Tout comme Taravel, Boyer était arrivé pour le poste de défenseur central.

Sa saison : blessé pendant la préparation il n’a disputé que le dernier match. Impossible de le juger étant donné ces conditions. En fin de contrat il ira poursuivre sa carrière ailleurs.

Leave a Comment