L’adversaire de la semaine: FC Le Mans

L’adversaire de la semaine: FC Le Mans

Pour le compte de la quatorzième journée de Ligue 2, le GF38 se déplace dans la Sarthe pour y affronter le promu Manceau et pour enchaîner un neuvième match sans défaites.

Le club:

Tout comme le GF38, le FC Le Mans a retrouvé cet été la Ligue 2 et le monde professionnel après une descente aux enfers administrative en 2013. Après donc de gros soucis auprès de la DNCG durant le début de la décennie, Le Mans est parvenu en six ans à passer de la Division d’Honneur à la Ligue 2 en enchaînant notamment trois montées de suite entre 2017 et 2019. Et c’est sous les ordres de Richard Déziré que ces montées ont eu lieu.

Le mercato:

Le club n’a connu finalement qu’assez peu de départs, on compte néanmoins ceux de Soro Nanga qui rejoint le championnat d’Arabie Saoudite, d’Ousseynou Diagne vers le Club Brugges ainsi que de Thibault Vialla vers Dunkerque et de Raphaël Calvet vers Sedan.

Mais au contraire, les arrivées sont nombreuses du côté de la Sarthe. Le club a pu signer plusieurs joueurs expérimentés comme le milieu défensif Boé-Kane, les défenseurs Dorian Levêque et Musavu-King ou encore l’avant-centre Franck Julienne. Toutefois, le club a aussi ramené des jeunes joueurs au sein de son effectif, comme l’ailier droit Stéphane Diarra en provenance du Stade Rennais, l’ailier gauche Youssef Mariz de Metz ou encore le latéral Enzo Ebosse du RC Lens. Deux joueurs arrivent également du Havre, le gardien Yohann Thuram et l’attaquant Moussiti-Oko. Enfin Le Mans est allé chercher quelques joueurs en prêt comme les ailiers Aboubakary Kanté du Cercle Brugge et Harrison Manzala en difficulté avec Angers ainsi que le milieu défensif de l’EAG Guessouma Fofana.

Le début de saison:

Dans l’ensemble, le début de saison est plutôt compliqué pour Le Mans même si les derniers résultats sont prometteurs. Car lors de ses neuf premiers matchs, le Mans n’a gagné qu’une fois, face à Sochaux (2-0) lors de la sixième journée. Mais le mois d’Octobre a été bien meilleur avec trois victoires en quatre matchs, et deux d’affilées face à Niort (1-0) puis à Clermont (0-1) lors des deux dernières journées, en arrivant à enchaîner deux clean-sheets de rang et d’améliorer la grande faiblesse de l’équipe (pire défense avec 23 buts encaissés cette saison). Le Mans se retrouve donc en tant que premier non-relégable avec douze points en treize matchs à sept points du GF38. Au-delà du championnat, on note aussi l’excellent parcours en Coupe de la Ligue du Mans, qui est qualifié en huitièmes de finale après avoir sorti l’OGC Nice (3-2) lors des seizièmes.

Le XI face à Clermont:

Dans les cages du 4-3-3 de Richard Déziré lors de la victoire à Clermont on retrouve le jeune Pierre Patron qui a pris la place de Yoann Thuram. Au club depuis 2017, le capitaine Pierre Lemoinnier est associé en charnière centrale avec Musavu-King, et sur les côtés de la défense, on retrouve Duponchelle à gauche et Confais, milieu défensif reconverti en latéral droit. Le milieu est composé de Boé-Kane en sentinelle et de Fofana et de Rémy Boissier en tant que relayeurs. Enfin la ligne d’attaque est formé par l’ancien troyen Gope-Fenepej à gauche, du jeune Diarra à droite et de Moussiti-Oko en pointe.

Leave a Comment