La préfecture de l’Isère annonce des mesures de sécurité autour du match GF38 – l’AS Nancy Lorraine

La préfecture de l’Isère annonce des mesures de sécurité autour du match GF38 – l’AS Nancy Lorraine

La préfecture de l’Isère a communiqué au sujet des mesures de sécurité mise en place autour de la rencontre de la 15ème journée de Ligue 2 qui opposera le Grenoble Foot 38 à l’AS Nancy Lorraine ce vendredi 22 novembre 2019 au stade des Alpes.

Communiqué du 21 novembre 2019

Le vendredi 22 novembre 2019, le club de football « Grenoble Football 38 » recevra l’AS Nancy Lorraine. Afin de prévenir les troubles à l’ordre public et d’assurer la sécurité des personnes et des biens et compte tenu des précédentes exactions , le préfet de l’Isère a décidé de restreindre la liberté d’aller et de venir des personnes se prévalant de la qualité de supporter de l’équipe AS Nancy Lorraine ou se comportant comme tel à cette occasion. Les personnes concernées ne pourront pénétrer ou se rendre aux abords de l’enceinte du stade des Alpes, du centre ville et de la gare de Grenoble.

La possession, le transport et l’utilisation de pétards ou de fumigènes et de tout objet pouvant être utilisé comme projectile seront également interdits dans le périmètre du stade des Alpes.

La décision du préfet est motivée par les incidents qui se sont produits de manière systématique lors des rencontres entre le Grenoble Football 38 et l’AS Nancy Lorraine depuis 2004, et notamment lors d’un match du 19 octobre 2018.

Les mesures d’interdiction s’appliquent du 22 novembre 2019 à 13h00 au 23 novembre 2019 à 2h00 du matin.

Le fait pour les personnes concernées de ne pas se conformer à l’arrêté pris en application des deux premiers alinéas est puni de six mois d’emprisonnement et d’une amende de 30 000 €.

Toute personne faisant l’objet d’une telle sanction se verra, en outre, appliquer une peine complémentaire d’interdiction administrative de stade.

Leave a Comment