Josué Ahouré (Louhans-Cuiseaux) : « Ma meilleure saison »

Josué Ahouré (Louhans-Cuiseaux) : « Ma meilleure saison »

Notamment passé par le FC Échirolles, le GF38 et Malte, Josué Ahouré, que nous vous présentions il y a quelques années ici, s’éclate depuis deux saisons à Louhans-Cuiseaux. Entretien avec l’ailier gauche au terme d’une année particulièrement réussie avec 17 buts en championnat et une montée en N2 avec son club.

Une montée, d’excellentes stats personnelles… Est-ce que tu viens de vivre ta meilleure saison ?

C’est clairement ma meilleure saison, celle où j’ai eu le plus de temps de jeu. On monte effectivement et à côté de ça je suis satisfait de mes performances avec 17 buts en championnat et 3 en coupe de France, plus 11 passes décisives.

A quoi attribues-tu ta réussite cette saison, as-tu le sentiment d’avoir franchi un cap ?

L’année dernière, quand je suis arrivé à Louhans-Cuiseaux, je revenais de Malte où j’avais connu mauvais passage. Je n’avais pas joué depuis février. Pour moi je revenais pratiquement à 0 et il fallait que je récupère mon retard. Donc j’ai grave bossé, comme jamais. J’ai du travailler un peu plus que les autres, ce qui m’a fait progresser et puis en ayant du temps de jeu on apprend aussi beaucoup plus vite.

Est-ce que tu as vécu ton passage de Malte à du N3 français comme une régression ?

Non je n’ai absolument pas pris cela comme un retour en arrière. Je n’ai jamais connu le très haut niveau. J’ai commencé le foot à l’âge de 16 ans. Même lors de mon passage au GF38 j’ai surtout évolué avec la réserve. A Malte le niveau était c’est vrai plus élevé qu’en N3, il y avait plus d’intensité notamment. Mais pour moi l’arrivée à Louhans-Cuiseaux s’est faite parce que j’aime trop le foot et que je ne voulais pas rester sur un échec. Je ne voulais pas baisser la tête et il n’y a aucun regret d’avoir fait ce choix, il n’y en a jamais eu vu comme j’ai été très bien accueilli ici.

Vous voilà en N2, est-ce que c’était l’objectif affiché dès le début de saison ?

Absolument pas. L’an passé, quand Bruce Abdoulaye était l’entraîneur, il nous avait fixé cet objectif. Mais cette saison c’est l’ancien coach qui a repris l’équipe et il y a eu beaucoup d’arrivées, 7 ou 8, et donc un effectif chamboulé, personne ne se connaissait. L’objectif était donc le maintien. Mais on a tout de suite senti, dès les matchs amicaux, qu’il y aurait moyen de faire quelque chose avec ce groupe. On a cru en nous, et c’est ce qui nous a permis d’aller chercher cette accession. Cela montre bien que c’est bien beau les CV mais dans le football un groupe solidaire cela reste le plus important.

Vu ta saison, les sollicitations ne doivent pas manquer…

C’est vrai que des clubs de N2 se sont manifestés. Mais ma position est claire : si c’est pour rester au même niveau, je suis très bien à Louhans-Cuiseaux. Après si c’est au-dessus c’est parfois difficiel de refuser des grosses opportunités et cela pourrait me faire réfléchir. Mais je vais avoir 26 ans en juillet, il faut que je joue, je n’ai plus 18 ans. Je suis dans un club où je me sens super bien, où je m’épanouis.

Tu évolues auprès d’un autre ancien joueur du GF38, le jeune Matteo Tomasi (son interview sur Footisère), quel regard portes-tu sur lui et sa progression ?

Matteo est jeune mais il a déjà compris qu’il fallait être patient et bosser pour réussir dans le football. Cette année il doit marquer 2 buts et mettre 4 passes décisives si je ne me trompe pas, il fait une très bonne saison. Il est irréprochable à chaque fois qu’il joue, quand il s’entraîne… C’est déjà un très bon joueur et il va encore progresser.

Tu suis toujours les résultats de Grenoble ou plus globalement des clubs isérois ?

Je suis déjà toujours en contact javec quelques oueurs qui sont des amis avant tout, donc je les suis eux. Après pour Grenoble j’ai vécu la montée comme si j’étais avec eux. De base je suis un supporter de l’équipe, j’avais mon abonnement en Ligue 1, donc cela fait plaisir de les voir de retour dans le monde pro.

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter ?

Des buts et d’être en bonne santé !

Leave a Comment