Il a des manies Maanane

Il a des manies Maanane

En pleine bourre actuellement, l’attaquant débarqué du Stade de Reims l’été dernier a pris pour habitude de régulièrement faire trembler les filets ces dernières semaines. Ses deux doublés face à Raon et Auxerre B, lors des deux dernières sorties du GF38 au Stade des Alpes, ont ainsi marqué les esprits et fait de lui le meilleur buteur du club et de la poule C du CFA. De quoi l »imposer définitivement comme l’arme offensive n°1 des Dauphinois ?




Edwin a pourtant dû être patient. S’il débarque à Grenoble armé d’une flatteuse réputation (12 buts avec la réserve de Reims et quelques minutes en Ligue 1, sous les ordres de… Olivier Guégan, la saison passée), ses premières semaines sous ses nouvelles couleurs sont discrètes.

Lors de la préparation, il marque face à Saint-Priest et Bourgoin-Jallieu mais reste dans l’ombre de Nicolas Belvito qui fait alors forte impression.

En championnat, il participe à 4 des 5 premières journées (2 fois titulaire, 2 fois remplaçant) sans trouver le chemin des filets. Symboliquement, son premier but en CFA avec Grenoble interviendra face à son ancien club, Reims.

Entre-temps, c’est la Coupe de France qui le remet en selle. Maanane s’offre en effet un quintuplé face à Millery Vourles. De quoi mettre en confiance le buteur qui profite aussi de ses « absences ». A Villefranche, lors de la 1ère défaite de l’année de son équipe, il ne rentre en effet que pour les deux dernières minutes. A Andrézieux, il n’est pas du tout là.

Depuis, le jeune attaquant – il aura 22 ans début février – a vu son temps de jeu sensiblement augmenter. Il reste ainsi sur quatre titularisations lors des quatre dernières journées de championnat. Son capital but suit en conséquence avec 5 réalisations pendant cette période, ce qui est en fait, très largement, le meilleur buteur du club (voir ci-après). Sans forcément toujours beaucoup peser dans le jeu mais en ayant cette efficacité qui a fait défaut à son équipe régulièrement dans cette première moitié de championnat.

Malgré un recrutement offensif cet hiver et des concurrents qui ont des arguments à faire valoir, Edwin semble aujourd’hui partir avec une longueur d’avance pour être l’atout offensif numéro 1 du GF38. Pour conserver sa place, il n’est attendu de lui qu’une chose par le peuple grenoblois : continuer à marquer, marquer, marquer.


Buteurs CFA : Maanane (8, dont 2 pen.), Sotoca (3), Belvito (3 dont 2pen.), Dady Ngoy (2), Gherardi (2), Elogo (1), Florian David (1) + 1 csc (Yzeure)

Buteurs Coupe de France : Maanane (x6), Belvito (x3), Gherardi (x3), Cianci (1), David (1), Sotoca (1), Spano Rahou (1) + 1 csc (Perney Aix)

Sa saison : 8 buts en 13 matchs joués en CFA (667 minutes de temps de jeu),  soit 1 but toutes les 83 minutes.

  1. […] Nous vous faisions l’éloge du jeune attaquant et ses stats il y a quelques semaines (Lire : Il a des manies Maanane). Depuis, l’ancien joueur du Stade de Reims semble s’être rendu encore plus […]

Leave a Comment