Le GF38 tenu en échec à la pause au stade des alpes

Le GF38 tenu en échec à la pause au stade des alpes

Après 45 minutes, les Grenoblois n’ont pas réussi à faire la différence face à Créteil. Les actions dangereuses se comptent sur les doigts d’une main et le bloc défensif cristolien jugule bien les offensives iséroises.

Si les hommes d’Olivier Guégan ont pu sortir frustrés de leur manque de réalisme contre Strasbourg en coupe de France, après 45 minutes contre l’USCL, c’est surtout le manque d’occasions qui se fait ressentir. Est-ce un manque de jus dans les jambes grenobloises ou plus probablement le très bon bloc des visiteurs qui réalise un sans-faute, toujours est-il que cette première mi-temps est loin d’être palpitante. Et c’est un euphémisme. Une rencontre qui, pour l’instant, ressemble un peu aux matchs contre Chambly ou Concarneau au stade des alpes (0 – 0 les deux fois), en espérant que Grenoble parvienne à faire la différence en seconde période !

Leave a Comment