Florian Sotoca au centre des attentions

Florian Sotoca au centre des attentions

Ce vendredi, lors de la réception de Valenciennes, Florian Sotoca devrait une nouvelle fois évoluer à la pointe de l’attaque grenobloise. Une position axiale qu’il avait déjà occupé lors de la défaite à Lorient, sans réussite mais avec des qualités qui ont séduit son entraîneur.




Le GF38 fait du surplace depuis trois journées, mais pas au point de faire tirer la sonnette d’alarme à son entraîneur, à qui le début de saison réussi donne pour l’instant le luxe de pouvoir travailler dans une certaine sérénité. « Je trouve le contenu de mieux en mieux », avoue d’ailleurs Hinschberger. « On méritait un meilleur sort à Lorient et de gagner contre Châteauroux. Paradoxalement nos meilleurs matchs on n’a pas pris de points alors qu’on a gagné ceux on n’as pas été les meilleurs. »

Le technicien alpin sait toutefois que son équipe va rapidement devoir ajouter les résultats à la manière. Avec deux matchs consécutifs au Stade des Alpes, suivi d’un déplacement chez un autre promu, l’occasion va justement se présenter. « Les trois semaines qui arrivent doivent nous permettre de nous resituer. » espère un Hinschberger qui reste terre à terre dans son approche des matchs à venir. « Il ne faut pas qu’on commence à se prendre la tête, plus on aura d’occasion et plus on pourra marquer. »

Muet lors de ses trois derniers matchs de Ligue 2, Grenoble va devoir se passer de quelques cartouches offensives puisque Lakdar Boussaha et Nicolas Belvito sont finalement forfait pour la réception de Valenciennes. Mais pourra compter sur un Florian Sotoca qui a séduit son coach en jouant dans une position plus axiale face à Lorient lors de la dernière journée de championnat. « Il a été très intéressant, surtout en début de match, techniquement on connaît ses qualités pas, il est capable de mettre plus de mouvement qu’un Nicolas Belvito et il est plus adroit que Lakdar, son jeu de tête sur le jeu long a été précieux… Avec des gens capables d’apporter du mouvement autour de lui on sait que c’est une option intéressante. »

Meilleur buteur du GF38 l’an passé, en jouant le plus souvent sur un côté, Sotoca n’a pas encore trouvé le chemin des filets cette saison. En l’absence de recrue offensive lors du mercato estival, son re-positionnement dans l’axe a souvent été discuté. Face à Lorient, il a effectivement montré des qualités intéressantes à ce poste mais on sent qu’il aime participer au jeu, venir chercher les ballons bas. Dans un autre registre, il a trop souvent été pris au piège du hors-jeu, comme ses partenaires d’attaque d’ailleurs. Les automatismes restent clairement à parfaire.

Sa prestation face à Valenciennes sera particulièrement scrutée. Si le GF38 pouvait trouver son 9 parmi ses « vieux », cela lui retirerait une petite épine du pied.

  1. […] avions eu le nez creux en abordant la question du recentrage de Florian Sotoca avant le match. Philippe Hinschberger avait trouvé la prestation de son capitaine (en […]

Leave a Comment