Florian David : « Je suis dans une autre dimension au moment du but »

Florian David : « Je suis dans une autre dimension au moment du but »

Buteur en demi-finale de la coupe de France, Florian David s’épanouit aux Herbiers où l’opération maintien semble également bien partie en National 1. L’ancien Grenoblois nous a accordé quelques mots après la qualification de son équipe en finale de la coupe de France.




Florian, raconte-nous un peu cette belle soirée à la Beaujoire…

« Jouer une demi-finale de coupe de France, c’est rare dans une vie. Donc disputer un match devant plus de 35 000 personnes, c’est un vrai bonheur. C’était juste énorme. Jamais je n’avais joué un match devant une telle affluence. Marquer en demi-finale, c’est vraiment un moment exceptionnel. Exceptionnel… Je suis dans une autre dimension après mon but et c’est que du plaisir. En plus, il y a la victoire au bout ! »

Et un match face au PSG !

« Oui, on va fouler la pelouse du stade de France. Ça va être magnifique et une fête énorme, quoi qu’il arrive, et on va tout donner pour faire l’exploit : pourquoi pas ! Le PSG, ce sera une superbe affiche : se confronter à l’élite du championnat de Ligue 1, qui ne rêverait pas de ça ? Maintenant, on ne va pas aller au stade de France pour les regarder et on va donner tout ce qu’on a ».

Tu nous parlais de la montée en National comme de la plus belle émotion de ta carrière il y a quelques mois… On imagine que ça a changé depuis ?

C’est clair que cette demi-finale a pris le dessus en terme d’émotion sur la montée en National. C’était énorme. Des frissons dès l’entrée sur le terrain, lors du but, la famille qui était là. C’est vraiment exceptionnel.

En National, ça se passe bien aussi depuis que tu as rejoint la Vendée…

« En championnat, on a fait une grosse série de matchs sans défaite. Il y a un bon collectif, le coach est vraiment bon, donc ça tourne bien, ça vit bien. Maintenant le maintien n’est pas encore acquis et on va tout faire pour laisser ce club en National ».

Tu vas bientôt retrouver Grenoble et le stade des alpes !

« Ça va être une ambiance particulière contre le GF. Je n’oublie pas que Grenoble m’a beaucoup donné. Maintenant, le club des Herbiers a su me donner du temps de jeu, me mettre dans de bonnes conditions et quand je suis à l’aise, ça se ressent sur le terrain et les stats suivent.

Après le match en coupe de France, tout le monde à Grenoble m’a envoyé un message et ça m’a fait chaud au cœur de voir qu’ils me suivent, qu’ils me soutiennent et savoir que je leur manque un peu ».

Toi qui as un point de vue un peu extérieur et global sur le championnat : à ton avis, Grenoble va monter ?

« Je pense qu’ils vont le faire, en tout cas, je leur souhaite de tout cœur. Je sais que les troupes sont solidaires et concernées par cette montée et ils vont le faire. Maintenant, nous on a aussi des points à prendre : je pense que ce sera vraiment un choc, que le meilleur gagne ! »

À t’écouter, tu as l’air particulièrement épanoui et tout te sourit aux Herbiers… 

« Ça me fait beaucoup de bien d’être là-bas : moralement, je suis au top. Je m’entends super bien avec tout le monde et avec cette complicité, je pense que ça se ressent sur le terrain.

J’ai toujours fonctionné à l’affect et le coach a su me mettre dans les bonnes conditions. C’est ça qui fait que je me sente bien : je suis en plus très bien entouré sur le terrain et en dehors. Ça se passe super bien et c’est grâce à eux ! »

Leave a Comment