Fernand Mayembo : « Aucune place pour les sentiments »

Fernand Mayembo : « Aucune place pour les sentiments »

Le plus Grenoblois des Havrais retrouve un Stade des Alpes où il s’est illustré pendant un peu plus d’une saison ce samedi. Le défenseur Fernand Mayembo s’est confié sur le site du HAC. Extraits (interview à retrouver en intégralité ici).




Demain, place au championnat et à un déplacement à Grenoble, mais avant cela vous êtes restés en Gironde et avez passé deux jours à vous entraîner à Arcachon pour vous éviter un retour au Havre. Comment se sont passées ces deux journées ?
Oui, nous sommes restés à Arcachon, car nous avons trouvé de bonnes installations pour nous entraîner avant de nous rendre à Grenoble. Rester sur place après le deuxième match nous a permis de mieux récupérer et nous avons préparé le match de Grenoble ce matin avant de nous y rendre en fin d’après-midi. Cela nous permet aussi de bien rester concentrés sur le match de Grenoble, car le championnat reste la compétition la plus importante.

Ce match face à Grenoble va être un moment à part dans cette saison pour toi. Comment te prépares-tu à ce rendez-vous face à ton ancien club, car il faudra mettre les sentiments de côté ?
(Rire) Ça, c’est sûr, demain, il n’y aura aucune place pour les sentiments. C’est vrai que Grenoble est un club qui m’a vraiment beaucoup apporté, mais aujourd’hui, je suis havrais, alors des sentiments, il y en aura peut-être avant et après, mais certainement pas pendant le match, car je veux gagner quelque chose avec le HAC dès cette année’

Pensez-vous pouvoir vous appuyer sur ces deux matchs contre Bordeaux, pendant lesquels vous avez mené la vie dure à cette équipe de Ligue 1, pour lancer la seconde moitié du championnat qui débute demain ?
Je pense que nous pouvons en effet nous appuyer sur ces deux matchs de coupes, j’ajouterai même le match face à Nîmes, parce que nous avons fait trois gros matchs. Si nous sommes capables de mettre en difficulté des équipes de Ligue 1, nous devons être capables de faire mieux face à des équipes de Ligue 2. Nous ne sommes pas une petite équipe, nous avons le niveau pour faire bien mieux dans la deuxième partie de saison, je pense que tout le groupe en a conscience et aura à cœur de le démontrer !

Leave a Comment