#exGF38 Nathanaël Dieng : « J’aimerais jouer pour le Sénégal »

#exGF38 Nathanaël Dieng : « J’aimerais jouer pour le Sénégal »

L’ancien joueur du GF38 Nathanaël Dieng, qui porte aujourd’hui, avec brio, les couleurs du Rodez Aveyron Football en Ligue 2, a accordé une interview au média wiwsport.com (à lire en intégralité ici). Il y évoque notamment son espoir de jouer un jour pour l’équipe nationale du Sénégal. Bientôt un nouvel international Grenoblois ? Extraits.

Vous êtes Franco-sénégalais, ’idée vous est-elle venue à l’esprit de jouer pour le Sénégal ?

oui, ’est quelque chose dont j’aurai envie. Mais après, ça va passer par mes prestations et mes performances en club d’abord. si je suis bon en club et que j’arrive à faire des performances, ça va parler de moi. et peut-être que je serai appelé en équipe nationale. j’aimerais jouer pour le Sénégal. J’ai envie de défendre les couleurs de cette nation. J’ai envie de jouer pour mon pays d’origine. Ça me fera plaisir de porter un jour le maillot de l’équipe du Sénégal. Ça a été mon rêve depuis tout petit. j’aimerais être sélectionné pour le Sénégal. Beaucoup de binationaux hésitent souvent pour faire le choix entre la France et le Sénégal.

Qu’est-ce qui vous a motivé à miser sur le Sénégal ?

C’est un choix personnel bien mûri. Ça ne m’a jamais traversé l’esprit de jouer pour un autre pays autre que le Sénégal. Je me sens à l’aise dans mes originaires sénégalaises. Raison pour laquelle j’ai opté pour ce pays. J’ai tant d’attache pour le Sénégal. Ma mère est française certes, je n’aurais pas raison de préférer un pays plutôt que l’autre. Mais là, c’est une question de choix.

Avez-vous une fois échangé avec un des dirigeants du football sénégalais ?

Non, je n’ai jamais échangé avec un dirigeant sénégalais. Je ne connais le coach Aliou Cissé que de nom mais personnellement non.

À Grenoble, vous avez côtoyé Pape Demba Camara, gardien de but international sénégalais ?

Pape Camara, c’est un joueur avec qui j’ai évolué pendant deux voire trois ans. C’est vraiment un homme super en plus d’être mon gardien de but. il est venu un jour chez moi pour manger du «yassa» ou du «Mafé». Il m’a dit qu’il a été international sénégalais. il me racontait ses expériences avec l’équipe du Sénégal. on disait qu’il faudrait qu’on se rejoigne un jour en sélection tous les deux.

Leave a Comment