Championnat de France des pelouses : Grenoble déjà parmi les mauvais élèves

Championnat de France des pelouses : Grenoble déjà parmi les mauvais élèves

Cette saison, la pelouse du Stade des Alpes va être encore un peu plus sous le feu des projecteurs. Le GF38, avec son accession en Ligue 2, a en effet intégré le « championnat de France des Pelouses » organisé par la LFP, qui « qui récompense à l’issue des championnats de France de Ligue 1 et Ligue 2 la meilleure pelouse naturelle et ce dans chacune des divisions ».




En ce qui concerne la L2, à chaque journée de championnat, chaque pelouse naturelle est évaluée par  les capitaines de chaque équipe, les entraîneurs de chaque équipe et l’arbitre central de la rencontre. Pour le détail des critères on vous renvoie sur le règlement de ce championnat.

Autant vous dire qu’après 3 matchs disputés à domicile, le Stade des Alpes ne fait pas partie des bons élèves (sans grande surprise il faut bien l’avouer).
Tout avait pourtant bien commencé avec une note de 15,9 après la réception de Sochaux. Mais depuis les matchs contre Niort et Châteauroux, la moyenne de l’élève grenoblois est tombée à 13,6, ce qui le place en 17ème position du classement, très loin derrière la Berrichonne et ses 19,3 de moyenne.

Dans ce championnat des tribunes Grenoble devance seulement, dans l’ordre : le Gazélec (9,9 pour sa pelouse qu’on a vu catastrophique lors de la réception du GF38), Béziers (9, dont le match à domicile contre Lens a dû être reporté du fait d’une pelouse impraticable) et Lorient (2,6 mais en se mangeant deux 0 du fait des délocalisations).

Alors que les rencontres vont un peu plus s’enchaîner au Stade des Alpes prochainement entre L2, Top 14 et quelques affiches internationales, et que le mauvais temps va faire son apparition, il sera intéressant de regarder l’évolution de Grenoble dans ce classement.

Leave a Comment