Après Bourg-Péronnas – GF38 : le feu d’artifice attendra

Après Bourg-Péronnas – GF38 : le feu d’artifice attendra

Malgré une équipe « type » alignée au coup d’envoi, le GF38 a été bousculé par Bourg-Péronnas, formation de National, ce samedi, pour son 3ème match de préparation (2-2). On en parle avec le journaliste de TéléGrenoble Matias Arraez, présent lors du match, qui nous a dit qu’il avait également été très agréablement surpris par le jeu du FBBP01.

Une équipe-type ?

Grenoble présentait un visage qui pourrait être celui de la première journée de Ligue 2 (Maubleu – Monfray, Gibaud, Vandenabeele, Abdallah – Pickel, Elogo, M’Changama – Tinhan, Raspentino, Ondaan).
Un constat partagé par Matias pour qui la plus grosse incertitude concerne le poste de DC. « Eric Vandenabeele a beaucoup joué samedi mais notamment parce qu’il avait été absent lors du match précédent contre Sion. Pour moi il sera en balance avec Nestor pour évoluer aux côtés de Gibaud lors du coup d’envoi du championnat. Bien sûr Mombris devrait récupérer sa place de latéral gauche quand il reviendra et je vois plus Benet au poste de milieu à la place d’Elogo. » Mais pour le match à Guingamp ceux deux éléments ne seront pas aptes a priori.

Des automatismes à parfaire

Grenoble a été bien bousculé par son adversaire et s’est finalement créé peu d’occasions, les deux buts étant sur coup de pied arrêtés (pénalty et tête d’Ondaan sur un coup-franc de M’Changama). « Grenoble n’a d’ailleurs eu que ces occasions là pendant la première heure de jeu. J’ai trouvé le jeu grenoblois encore brouillon : l’équipe jouait comme l’an passé, avec des longs ballons à destination des attaquants, là où les qualités des joueurs offensifs actuels demanderaient un jeu plus posé et de la profondeur. C’est peut être aussi dû au fait qu’on est dans un pic haut de la préparation et que physiquement c’était plus compliqué ce samedi. Un Youssouf M’Changama n’est par exemple clairement pas encore à 100% »

Rodez, la répétition générale

Pour le journaliste de TéléGrenoble, qui a apprécié les prestations de Pickel et Pambou et qui nous a également précisé que Maubleu avait eu beaucoup de travail, les vrais enseignements se tireront surtout vendredi prochain, à l’occasion du dernier match de préparation. « L’équipe sera alors vraiment en mode championnat ». Et les joueurs n’auront pas à passer un demi-journée sur la route, au cœur d’une préparation déjà suffisamment « costaud ».

Leave a Comment